Aucune contradiction dans le Coran
Fatwa No: 360865

Question

Salam alaykoum,
Allah dit : « C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur ! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. » (Sourate 3 verset 7)
Je sais qu'il y a la science des versets clairs et ambigus, mais pourtant Allah dit aussi :
" Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté)!"
Comment l'expliquer ? Cela semble contradictoire......

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n'y a aucune contradiction entre les deux versets cités, car la déclaration selon laquelle il ne contient aucune tortuosité signifie qu'il ne contient rien de tordu, que ce soit du point de vue des termes ou des sens. En effet, toutes ses informations sont véridiques, toutes ses prescriptions sont justes et il est exempt de tout défaut dans ses termes, ses sens, ses informations et prescriptions. C'est ce que stipula le cheikh al-Chanqîtî, qu'Allah lui fasse miséricorde, dans son livre intitulé al-Adwâ’.

Quant à ses versets équivoques, il s'agit des versets dont le sens peut porter à interprétation, que la plupart des gens ne comprennent pas et que seuls les gens baignés dans la science connaissent. Un exemple à cela est celui des versets à sens général, qui ne comprennent pas de détails et que la Sunna détaille, comme la Parole d'Allah (sens du verset) : « Et accomplissez la prière [...] » (Coran 2/43) En effet, il n'est pas indiqué la manière d'accomplir la prière. Ce verset indique donc uniquement l'obligation d'accomplir la prière. Quant à la manière de l'accomplir, elle est décrite dans d'autres sources. C'est ce que dit le cheikh Ibn 'Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde.

Ibn Kathîr a dit dans son exégèse du Coran : « Allah, exalté soit-Il, informe que dans le Coran, il y a des versets sans équivoque qui sont la base du Livre, c'est-à-dire des informations claires et explicites que personne n'a de difficulté à comprendre, ainsi que d'autres versets pouvant porter à interprétation pour de nombreuses personnes ou certaines d'entre elles. Celui donc qui rapporte ce qui est équivoque à ce qui est clair et applique ce qui est sans équivoque à ce qui est ambigu est sur le droit chemin. Par contre, celui qui fait l'inverse s’égare. C'est pourquoi Allah, exalté soit-Il, a dit (sens du verset) : "[...] qui sont la base du Livre, [...]" (Coran 3/7) C'est-à-dire sa source à laquelle on se réfère en cas d'équivoque. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : "[...] et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses [...]" (Coran 3/7) C'est-à-dire qu’on peut les interpréter en accord avec ce qui est sans équivoque, ou de façon différente, du point de vue des termes et de la syntaxe mais pas de ce qui est voulu ... C'est là ce qui a été dit de mieux à ce sujet. Tel est l'avis de Muhammad ibn Is-hâq ibn Yasâr, qu'Allah lui fasse miséricorde, qui a dit: "(sens du verset) '[...] il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, [...]' (Coran 3/7) : ces versets sont un argument pour le Seigneur, une protection pour les gens et un moyen de repousser les adversaires et le mensonge. On ne peut altérer ni modifier le sens qui est le leur. Quant aux versets véridiques sujets à équivoque, ils peuvent être altérés et interprétés (de manières diverses). Allah éprouva Ses serviteurs par ces versets tout comme Il les éprouva par le licite et l'illicite, en leur ordonnant de ne pas les altérer en leur donnant un sens faux et qui s’écarte de la vérité." »

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] et n'y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » (Coran 18/1) Le cheikh al-Amîn al-Chanqîtî a dit dans son exégèse du Coran à propos du précédent verset : « C'est-à-dire qu'Il n'y a rien du tout de tortueux dans le Coran, ni dans ses termes, ni dans ses sens. Toutes les informations qu'il donne sont véridiques et toutes ses prescriptions sont justes et il est exempt de tout défaut dans ses termes, ses sens, ses informations et ses prescriptions. En effet, le terme "'Iwadjan" (tortuosité) est indéterminé dans une phrase négative. Elle indique donc la négation de toutes les formes de tortuosité.

Allah, exalté soit-Il, expliqua cette tortuosité à de nombreux autres endroits du Coran. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

• "Nous avons, dans ce Coran, cité pour les gens des exemples de toutes sortes afin qu'ils se souviennent. Un Coran [en langue] arabe, dénué de tortuosité, afin qu'ils soient pieux !" (Coran 39/27-28)

• "Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient." (Coran 6/115)

"en toute vérité", c'est-à-dire dans ses informations. "et équité", c'est-à-dire dans ses prescriptions. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

"Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !" (Coran 4/82)

Il existe de nombreux autres versets allant dans ce sens.

Quant au terme "qayyiman", il signifie droit, sans aucune inclinaison ni déviation, et ce qu'Il décrit comme étant droit et ne contenant aucune déviation, Il l'explique également à d'autres endroits. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

"Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les polythéistes, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente : un Messager, de la part d'Allah, qui leur récite des feuilles purifiées, dans lesquelles se trouvent des prescriptions d'une rectitude parfaite." (Coran 98/1-3)

• "Certes, ce Coran guide vers ce qu'il y a de plus droit [...]" (Coran 17/9)

• "Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah mais c'est la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, et l'exposé détaillé du Livre en quoi il n'y a pas de doute, venu du Seigneur de l'Univers." (Coran 10/37)

• "C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux," (Coran 2/2)

• "Alif, Lam, Ra. C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur." (Coran 11/1)

"[...] mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. [...]" (Coran 42/52) »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation