Baisser le regard (Ghadhou al Bassar)
Fatwa No: 93451

Question

Est-ce que Ghadh el bassar nous empêche d'être aimée et d'aimer ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

La vue est l’une des innombrables grâces dont Allah, Exalté soit-Il, a doté Ses serviteurs lesquels doivent en retour faire preuve de gratitude et ce en la préservant de tout ce qui est interdit.

L'œil ne doit donc regarder que ce qui lui est licite, car donner libre cours à son regard a nombre de répercussions : 

1. Celui qui regarde commet un péché l'exposant à la Colère d'Allah, Exalté soit-Il.

2.  Le regard interdit ravit le plaisir de l'adoration et l'agrément de la supplication d'Allah Exalté soit-Il.

3.  Il le prive d'acquérir la science utile.

Celui qui regarde l'interdit doit savoir qu'Allah, Exalté soit-Il, connait les yeux perfides et ce que les coeurs recèlent, que rien ne Lui est inconnu et qu'Il l'observe constamment.

Quant à l'amour entre femmes et hommes non-Mahrams, il est:

1/ S'il a eu lieu involontairement: par exemple il aimât une femme dont il a entendu les qualités sans le vouloir ou qu'il l'ait vue à l'improviste, alors il l'aimât sans que cela le pousse au péché. Alors cet homme n'est pas à blâmer ni à punir. Le plus utile pour lui est de résister à cet amour et de s'occuper par ce qui est plus bénéfique. Cet homme doit dissimuler son secret, être vertueux et patienter car c'est une épreuve. Allah le récompensera pour sa vertu, sa patience, sa désobéissance à sa passion et le rétribuera pour avoir préféré l'agréation d’Allah à ses désirs.

 

2/ Mais si cet amour pour cette étrangère (non-mahram) a eu lieu par un moyen illégal - en la regardant, en restant seul avec elle, en échangeant des correspondances …- alors il est illicite. Il doit s'en repentir et rompre avec ses motifs.

Il est certain que l'Islam ne permet pas ce genre d'amour même si l'intention est de combler cet amour par le mariage, car l'intention de se marier ne légitime aucunement le regard interdit, le tête-à-tête et les rendez-vous prohibés.

D'ailleurs, celui qui demande à Allah -Exalté soit-Il- d'accorder le succès à son mariage doit, à plus forte raison, ne pas le fonder sur des péchés susceptibles de provoquer Sa colère.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui