Le Hadj et l’éducation spirituelle

Le Hadj et l’éducation spirituelle
5638 1744

L’éducation spirituelle est le développement de l’âme qu’Allah, exalté soit-Il, a insufflée à l’homme. C’est ce qu’Allah, le Très Haut, affirme par Sa parole (sens du verset) : 

« Et dès que Je l’aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui». (Coran 15/29)

Selon Ibn Mas'ûd, qu'Allah soit satisfait de lui, le Messager d’Allah () le véridique digne de foi, a dit :

« Chacun de vous aura eu son existence créé réunie dans les entrailles de sa mère, sous forme d'une goutte, durant quarante jours, puis d'un caillot adhérant pour la même durée, puis d'un morceau de chair pour la même durée, après quoi Allah envoie lui envoie l'Ange pour insuffler l'esprit (l’âme) en lui […] » (Boukhari et Mouslim)

L’homme est un corps et une âme. Si celle-ci s’affaiblit, le corps la domine alors et prend le dessus, et l’homme devient alors proche de l’animal, il devient esclave de ses désirs, qu’il s’agisse de manger, de boire, de sexe, de sommeil ainsi que de tous les autres désirs physiques. L’âme, quant à elle, se flétrit, se fane, s’affaiblit et, est vaincue par l’argile que la terre attire, et alors l’homme finit à son tour par s’effondrer et mener une vie où il ne cherche qu’à assouvir les besoins de son corps d’argile et à ne plus rien espérer en dehors de cette terre et de la vie d’ici-bas. Tel est le cas des inconscients dont la vue se limite à ce que leurs yeux perçoivent, car les péchés qu’ils ont commis aveuglent leurs cœurs.
Par contre si l’âme se fortifie, elle vaincra le corps, le guidera vers le bien de l’homme aussi bien pour ce qui est de ce bas monde que de l’Au-delà et le préservera de l'outrance ou de la négligence. En effet, lorsque c’est l’âme qui domine, elle ne refoule pas le corps, elle ne l’opprime pas non plus, mais elle l’oriente vers ce qui le réforme, et l’homme se trouve alors guidé vers le sentier de son Seigneur, exalté soit-Il, qui lui a insufflé l’âme. Il deviendra à ce moment un « homme » qui s’écarte des caractéristiques de l’animal afin de se rapprocher davantage de la mission pour laquelle Allah, exalté soit-Il, l’a créé, à savoir : la succession sur terre.
« L’énergie spirituelle est l’énergie humaine la plus grande, la plus éminente et la plus liée aux réalités de l’existence. L’énergie du corps demeure limitée par ce que les sens perçoivent. Celle de la raison est plus libre mais elle est limitée également par le temps et le lieu. Quant à l’énergie de l’âme, elle ne connaît ni limites ni contraintes. Seule cette énergie fournit la possibilité de se lier à Allah » (Minhadj al-Tarbiyya al-Islâmiyya, Muhammad Qutb).

L’Islam accorde un intérêt particulier à l’âme, laquelle est l’élément fondamental de l’homme, car c’est à partir d’elle que celui-ci se lie à Allah, exalté soit-Il. La méthode que l’Islam adopte pour éduquer l’âme consiste à nouer une relation permanente entre elle et Allah, exalté soit-Il, à chaque moment, lors de chaque acte, de chaque idée et de chaque sentiment.

Le culte est un moyen efficace d’éduquer l’âme. C’est qu’en accomplissant une pratique cultuelle donnée, on se lie à Allah, exalté soit-Il, car à travers la pratique du culte, on noue une relation avec Lui, le Très Haut, et les actes cultuels tels que la prière, le jeûne, le Hadj et l'aumône légale sont destinés essentiellement à lier le serviteur d’Allah à son Seigneur, exalté soit-Il, et à raffermir cette relation. Une des grâces d’Allah, exalté soit-Il, est de prescrire des pratiques cultuelles quotidiennes comme la prière, d’autres annuelles comme le jeûne, et d’autres une seule fois au cours de la vie comme le Hadj. Les actes cultuels sont répartis ainsi selon des saisons pour raffermir la relation avec Allah, exalté soit-Il. Le Hadj en est un, il est effectué une fois dans la vie et est destiné à purifier l’âme, à raffermir sa relation avec Allah, exalté soit-Il, et à ranimer son zèle en l’amenant à ressentir la surveillance permanente d’Allah, exalté soit-Il.

 

Articles en relation

Vertus du Hadj