Ô vous qui revenez du Hadj, réjouissez-vous

Ô vous qui revenez du Hadj, réjouissez-vous
11038 1690

Ô vous qui revenez du pèlerinage à la Maison Sacrée d’Allah ! Ô vous qui vous êtes tournés vers votre Seigneur ! Il vous a invités et appelés et vous avez répondu. Votre cri éternel : « Me voici ! Ô Allah, me voici répondant à Ton appel ! » remplit tout l’univers. Félicitations ! Soyez récompensés et qu’Allah vous fasse une place au Paradis. Aujourd’hui, vous venez de terminer vos rites, d’accomplir votre obligation, d’invoquer abondamment Allah, exalté soit-Il, et de revenir dans votre pays. Cependant, ce retour n’est pas comme les autres. Vous revenez aujourd’hui dans vos maisons et vos familles avec dans le cœur une lumière qui est un don d’Allah, exalté soit-Il, vous apportant la bonne nouvelle du Prophète () :
• « Celui qui aura fait le pèlerinage sans commettre d'actes impudiques, ni de désobéissances, redeviendra tel qu'il était le jour où sa mère l'a enfanté, absous de ses péchés. » (Boukhari et Mouslim)
• « Le Hadj accompli avec piété n'a d'autre récompense que le Paradis. » (Boukhari et Mouslim)
C’est une bonne nouvelle pour tout pèlerin ayant accompli son Hadj correctement que de revenir, après avoir accompli cette obligation, tel qu’il était le jour où sa mère l’a enfanté. Un nouvel homme, comme s’il était un nouveau-né à la nature pure et immaculée. Sans péché ni acte de désobéissance. Sans faute ni erreur. Une nouvelle page qui s’ouvre dans la vie de l’homme. C’est un nouvel homme dont le cœur ne s’est pas endurci en oubliant la mort et les comptes qu’il devra rendre. Un homme nouveau avec une nouvelle personnalité, un nouveau comportement, une nouvelle morale, un nouveau caractère et une nouvelle nature. Il ne ressent ni haine, ni envie, ni rancune, ni aversion. L’orgueil criminel ne s’empare pas de lui. Il n’est ni arrogant, ni tyrannique et n’est pas imbu de sa personne. Il n’impose pas son point de vue, ne suit pas ses passions, n’est pas l’esclave de ses désirs et ne méprise aucun être humain. Une âme pure à la croyance pure comme au premier temps. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et lorsque ton Seigneur tira des lombes des fils d’Adam leurs descendants et les fit témoigner contre eux-mêmes, en leur demandant : « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » Et ils répondirent : « Si, nous en témoignons !» Et ce, afin que vous ne puissiez plus dire le Jour de la Résurrection : « Nous avons été pris au dépourvu. » (Coran 7/172)
Une âme proclamant l’unicité divine, tel qu’Allah, exalté soit-Il, le prédestina aux fils d’Adam. L’accomplissement du Hadj renforça cette nature et la fit grandir et atteindre sa maturité.
Mon cher frère pèlerin,
Allez-vous revenir du Hadj enthousiaste et heureux de la bonne nouvelle annoncée par le Prophète () puis vous engager dans la vie et vivre comme vous le faisiez auparavant ou allez-vous renaître et revenir dans ce monde après le Hadj tel un nouveau-né ?
Allez-vous revenir et vivre avec la même nature, la même moralité, le même comportement, les mêmes erreurs, la même personnalité et avec la même insistance à commettre les péchés et les actes de désobéissance qu’avant le Hadj ?
Allez-vous revenir pour salir le registre de vos actes que votre Seigneur, exalté soit-Il, a purifié durant le Hadj, en multipliant les péchés, les actes de désobéissance et les faux pas ?
Mon cher frère pèlerin,
L’accomplissement du Hadj vous a épuisé, car c’est un acte d’adoration difficile (c’est le Djihad de la femme et de la personne âgée). Votre intention était sincère dans l’accomplissement du Hadj pour la satisfaction d’Allah, exalté soit-Il. Alors avez-vous compris la sagesse du Hadj et sa capacité à transformer l’individu ? Préservez donc la blancheur de votre registre et sa pureté aussi longtemps qu’il faudra afin de rencontrer Allah, exalté soit-Il, tel un nouveau-né comme vous êtes sorti du Hadj.
Trouvez dans le Hadj de quoi vous approvisionner une fois dans votre vie et rendre cette dernière pieuse et vertueuse.
Aujourd’hui, vous êtes un homme nouveau qui a tourné la page de sa vie passée et qui regrette ce qu’elle contenait comme négligences, manquements et erreurs. Vous êtes un homme nouveau déterminé à commencer la page blanche de votre nouvelle vie, que votre Seigneur, exalté soit-Il, vous a accordée après le Hadj, et à préserver par tous les moyens possibles sa blancheur et sa pureté.
Le Prophète () a dit : « Le Hadj accompli avec piété n'a d'autre récompense que le Paradis. » (Boukhari et Mouslim). C’est une bonne nouvelle annoncée par le Prophète () et il ne prononce rien sous l'effet de la passion. C’est une promesse d’Allah, exalté soit-Il, qu’Il nous transmet à travers la parole du Prophète (). Quelle plus belle promesse ? Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? […] » (Coran 9/111). Quelle meilleure nouvelle que celle du Prophète () ? Et quelle plus belle et grande récompense, ô cher pèlerin ?
Vous êtes aujourd’hui l’une des personnes à qui l’on a annoncé la bonne nouvelle de leur entrée au Paradis. Vous y aurez ce que nul œil n’a vu, ce que nulle oreille n’a entendu et nul esprit n’a imaginé. Vous y aurez le bonheur éternel. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient ! » (Coran 32/17)
Félicitations pour vous être tourné vers votre Seigneur, exalté soit-Il, en espérant Sa miséricorde, en craignant Son châtiment, en Lui demandant Son Paradis et en cherchant refuge auprès de Lui contre Son Enfer. Félicitations à vous pour être revenu après avoir accompli votre obligation, vos péchés pardonnés et avec la bonne annonce du Paradis de votre Seigneur, exalté soit-Il, la marchandise d’Allah, exalté soit-Il, chère et entourée de difficultés.
Sachez que votre vie peut être longue ou courte et que le terme de celle-ci est entre les mains d’Allah, exalté soit-Il, le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Faites donc preuve de patience et de droiture dans la voie d’Allah, exalté soit-Il, en obéissant à Ses ordres et en évitant de Lui désobéir. Soyez déterminé dans cette bonne conduite, patientez et luttez jusqu’à atteindre votre place au Paradis.
Mon cher frère pèlerin, prenez garde de ne pas vous croire à l’abri du stratagème d’Allah, exalté soit-Il, car seuls les gens mécréants se sentent à l’abri du stratagème d’Allah, exalté soit-Il. Gardez à l’esprit la parole d’Abû Bakr al-Siddîq, qu'Allah soit satisfait de lui, le premier des dix à qui l’on annonça la bonne nouvelle de leur entrée au Paradis : « Je jure par Allah que si j’avais un pied au Paradis et l’autre à l’extérieur, je ne me sentirais pas à l’abri du stratagème d’Allah ! ».
'Umar ibn al-Khattâb, qu'Allah soit satisfait de lui, avait peur d’être un hypocrite alors qu’il était le deuxième des dix à qui l’on annonça la bonne nouvelle de leur entrée au Paradis. Il ne se tranquillisa que lorsque Hudhayfa ibn al-Yamân, le confident du Prophète () lui jura qu’il ne faisait pas partie des hypocrites dont le Prophète () lui avait révélé les noms.
Ce rang que vous avez atteint et cette bonne nouvelle que l’on vous a annoncée aplaniront les difficultés, les peines, le labeur et les efforts de ce monde. Un musulman qui a été informé de sa place au Paradis s’y dirige en œuvrant pour celui-ci. Nul ornement ou chose matérielle de ce monde ne l’arrête. Ni la haine ni l’envie des gens ne le détournent de sa bonne nouvelle et de sa place au Paradis. Il n’échangerait cette bonne nouvelle pour rien au monde : ni pour de l’argent, ni pour le prestige, ni pour le pouvoir, la réputation, la reconnaissance, ou l’éloge des gens. Il est attaché à Allah, exalté soit-Il, tourné vers Lui, obéissant envers Lui, L’évoquant et reconnaissant envers Lui pour Ses bienfaits. Il est patient et assidu jusqu’à rencontrer le Prophète () près de son Bassin.


Félicitations à vous, ô gens bénis. Revenez sains et saufs dans vos maisons. Si vous comprenez le sens du Hadj, votre récompense sera la satisfaction de votre Seigneur et une place dans Son Paradis.

 

Articles en relation

Vertus du Hadj