Est-il permis de faire le Hadj si l'un de ses parents ou les deux n'ont pas encore fait le Hadj ?
Fatwa No: 89913

Question

Un de mes amis m'a dit qu'il n'est pas permis de faire le Hadj si l'un de mes parents ou les deux n'ont pas encore fait le Hadj. S'ils sont vivants, ils doivent faire le Hadj d’abord. Par contre, s'ils sont décédés, il m’est alors possible de faire le Hadj. Est-ce vrai ? Personnellement, je n'ai jamais entendu pareille chose. Pouvez-vous me donner votre verdict ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :  

 

Quiconque est capable de faire le Hadj doit le faire peu importe que ses parents soient vivants ou non, et peu importe qu’ils aient déjà fait le hadj ou non. En effet, le hadj est une obligation pour tout musulman dès qu’il en devient capable. Par conséquent, si vous avez les moyens de faire le Hadj, vous devez le faire, car le Hadj est une obligation qui ne peut pas être reportée selon l'avis le plus correct des savants. Vous n’avez pas le droit de retarder le hadj sous prétexte que vos parents ne l'ont pas encore fait. Quant à votre ami, il doit cesser de donner des fatwas, car une fatwa ne peut pas être basée sur l’ignorance et la supposition. L’égarement de la nation musulmane n’est dû qu’aux ignorants qui donnent des fatwas en se basant leurs propresd ésirs. Il n'y a de puissance ni de force qu'en Allah.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Vertus du Hadj