La Sincérité (ou la véracité)

La Sincérité (ou la véracité)
5368 976

Le musulman doit être sincère et  doit aimer la sincérité, il s'y attache en apparence et en secret, en propos et en actes, car la sincérité mène au bien et le bien mène au Paradis auquel aspire tout musulman, alors que le mensonge aboutit à l'enfer, cet endroit que tout musulman craint et fuit.

Le musulman n'adopte pas la sincérité comme une qualité morale seulement mais aussi c'est un complément à sa foi religieuse car Allah la recommande en disant :

{Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. } [Coran 9/ 119].

{Tandis que celui qui vient avec la vérité et celui qui la confirme, ceux-là sont les pieux.} [Coran  39/ 33].

{Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah.} [Coran  33/ 23].

Le Prophète, , a aussi recommandé la sincérité en ces termes : « Attachez-vous à la véracité, car la véracité mène à la bienfaisance et la bienfaisance mène au Paradis. Ainsi l'homme qui ne cesse d'être sincère et de s'y astreindre finira par être inscrit auprès d’Allah du nombre des véridiques. Ecartez-vous du mensonge, car le mensonge mène à la débauche et celle-ci conduit à l’Enfer. Ainsi l’homme qui ne cesse de mentir et de s’attacher au mensonge finira par être inscrit auprès d’Allah du nombre des menteurs.» [Muslim].

La sincérité a des bons résultats que seuls les véridiques en recueillent les fruits :

- La sincérité procure à l'homme la paix de la conscience, l'abondance et la bénédiction. Le Prophète () a dit à ce sujet: « Le vendeur et l'acheteur ont le choix de garder ou de rendre la marchandise tant qu’ils ne se sont pas séparés. S'ils ont été sincères et ont révélé les qualités et les défauts de leur marchandise, Allah bénira leur transaction. Si, au contraire, ils se sont menti et ont cachés les détails défectueux de leur marchandise, la bénédiction de leur transaction sera anéantie. » [Boukhari].

- La sincérité élève l'homme au rang des martyrs. Le Prophète, , a dit à ce propos: « Celui qui, sincèrement, demande à Allah d'être un martyr, Allah l'élèvera au rang de martyr, même s'il meurt dans son lit.» [Muslim].

- La sincérité peut être un secours pour son auteur. On raconte qu'un fugitif se réfugia chez un homme saint. Il lui dit: " Cache-moi des yeux de mes ennemis. ", "Couche-toi là", lui dit le saint. Puis il jeta dessus quelques feuilles de palmier.
Les hommes qui le pourchassaient survinrent le chercher. " Le voilà sous les feuilles de palmier", dit le saint. Ils pensèrent qu'il se moquait d'eux, ils le laissèrent et voilà l'homme a été sauvé à cause de la sincérité du saint.


Quelques aspects de la sincérité :

La sincérité dans la parole :
Le musulman sincère ne dit que la vérité quand il parle et s'éloigne du mensonge qui est un signe révélateur de l'hypocrisie, le Prophète, , a dit: « Les signes (distinctifs) de l'hypocrite sont au nombre de trois: lorsqu'il relate quelque chose, il ment; lorsqu'il promet, il ne tient pas sa promesse; et si on lui confie un dépôt, il se montre déloyal. » [Boukhari et Mouslim]

La sincérité dans le comportement :
Le musulman est très sincère dans tous ses rapports sociaux-économiques, il fuit tout ce qui est en rapport avec la fraude, il ne trompe pas, il ne falsifie pas.

La sincérité dans la résolution:
Le musulman sincère est un homme résolu. Quand il prend la décision d'effectuer un acte, il le fait de la meilleure façon sans hésitation et sans que son esprit soit occupé par autre chose.

La sincérité dans les promesses :  
Le musulman sincère tient ses promesses et est fidèle à ses engagements comme l’affirma le Prophète () : « Ne peut prétendre à la foi celui qui n’est pas fidèle à ses engagements. » [Ahmed et Ibn Hibban].

La sincérité dans toutes les attitudes:

Le musulman sincère est celui qui n’a pas de fausses apparences, qui ne montre pas le contraire de ce qu'il cache, qui ne fait pas ostentation de ses œuvres et qui ne se vante pas à tort.
Le Prophète () dit: « Quiconque se vante à tort par ce qu'il ne possède pas est comparable à celui qui prend une apparence doublement fausse. » [Muslim].

Car se targuer d'une parure irréelle pour paraître riche équivaut à porter les habits d'un pieux pour feindre la pitié, alors qu'en réalité on est loin de l'être.


Quelques exemples sublimes de sincérité :

Thirmidi rapporta d'après Abdallah Ibn Hamza qui a dit: « Le Prophète () m'a acheté une marchandise avant qu'il ne fût chargé de sa mission divine. Je lui ai livré une partie et j'ai complètement oublié la deuxième partie. Je m'en suis souvenu après trois jours. Je suis allé chez le Prophète pour lui rendre son bien et je l'ai trouvé à la même place. «Tu m'a bien fatigué, me dit-il, il y a trois jours que je t'attends. »

Le même incident se produisit à Ismaël, fils d'Abraham El Khalil, l'ancêtre du Prophète, ce qui lui a valu l'éloge d’Allah qui dit à son sujet: « Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c'était un Messager et un prophète. » [Coran 19 / 54].

Al Hadjadj Ibn Youssef  El Thaqafi prononça un jour un discours qui fut long. Un auditeur s'écria : « La prière ! Il est le temps d’accomplir la prière, ni le temps ne peut s'arrêter pour t'attendre, ni Allah ne t'excuse. » Al Hadjadj ordonna de le mettre en prison. Les proches du prisonnier accusèrent leur homme de folie. Al Hadjadj leur répondit : " Si votre homme reconnaît qu'il est fou, je le libérerai. " Mais l'homme répondit : " M'est-il permis de méconnaître le bienfait de mon Seigneur et de m'attribuer la folie dont Allah m'a préservé ? " Al Hadjadj le découvrant sincère, le libéra.

L'Imam Boukhari rapporta qu'il est allé s’informer au sujet d’un Hadith auprès d'un homme. Il trouva cet homme en train de ramener sa jument qui s'était enfuie. Le moyen utilisé fut un récipient vide que l'homme montra à sa jument pour lui faire croire qu'il contenait de l'orge. C'était simplement une ruse. Mais Boukhari ne put s’empêcher de rebrousser chemin sans rien lui demander en disant qu’il ne peut pas faire confiance au Hadith de quelqu'un qui ment aux bêtes.

 

Articles en relation