La femme

  1. La femme
  2. Histoires de converties

Comment un ministre de Trinité-et-Tobago a embrassé l’Islam

Comment un ministre de Trinité-et-Tobago a embrassé l’Islam
3123 715

 

Comment un ministre de Trinité-et-Tobago a embrassé l’Islam.
 
Madame Fatima Mik Davidson est le Ministre d'État pour le développement social et de l'administration locale de la République de Trinité-et-Tobago. Dans une interview donnée par le célèbre magazine arabe Minbar al-Islam du Caire, Mme Fatima Mik Davidson (anciennement Mme Modèle Donafarnik Davidson) a parlé de sa rencontre avec l'Islam et comment finalement elle est devenue musulmane.
 
Elle a déclaré: "Je refuse l'idée qui consiste à dire que j'ai accepté l'islam en 1975 en renonçant à la chrétienté. Vraiment, je suis tout à fait incapable de comprendre et d'expliquer ce qui s’est passé avec moi. Mais permettez-moi de vous ramener au 9 Mars 1950, le jour où je devais rentrer au monastère. Quand je me suis réveillé ce matin là, les mots : ‘’Allah Akbar, Allah Akbar (Allah est le plus grand)’’ raisonnaient dans ma tête excitant tout mon moi-intérieur. Je devais  revenir à l'islam.
 
«Je ne savais pas très bien ce que cela signifiait, mais j'ai refusé d'entrer au monastère. Après avoir passé de nombreuses années à la recherche de la guidée d'Allah, j’ai finalement trouver une copie de la traduction du Saint Coran. J’ai facilement eu la foi en elle. J'ai pu le rencontrer un savant musulman, Maulana Siddiq du Pakistan et un érudit d’Inde Cheikh Ansari. J'ai eu des discussions détaillées avec eux sur l’Islam et sur ce que je ressentais, si bien que ces grands savants m’ont dit : ‘’ Remerciez Allah car vous êtes musulmane ! Vous êtes maintenant une femme musulmane. Lisez ce que vous voulez, allez dans les mosquées et priez. Nous sommes prêts à vous recevoir, chaque fois que vous en ressentirez le besoin. "
 
La foi c’est le bonheur
 
Je me sentais heureuse. Chaque jour je sentais que mon cœur était débordant de la félicité, de la foi (Iman), d'amour et d’une la haute estime envers le Saint-Prophète Muhammad, (Salla Allahou alayhi wa Sallam / ). Bien que la date de mon officielle retour à l'islam ne soit que l'année 1975, j'étais déjà musulmane depuis les 33 dernières années, depuis le jour où j'avais entendu cette voix mystérieuse et où j'avais refusé d'entrer au monastère. Mon cœur avait proclamé : Allahu Akbar ! (Dieu est le plus grand !).
 
«J'étais la première fille de couleur  à entrer dans la mosquée pour prier. Ceci a encouragé de nombreux jeunes musulmanes à y entrer aussi, en particulier dans la mosquée de la Anjuman Jami 'Sanatal qui a été fondée par le grand savant Cheikh Dr Ansari dans la ville de Trinité-François. Son actuel président est Al-Hajj Shafiq Muhammad.

"Auparavant, les résidents de cette ville pensaient que l'islam était la religion des Indiens et comportaient au tant de nuances que de principes religieux. Ils pensaient que le Qadianisme et le Amidisme (sectes musulmanes) en étaient plus importantes branches."

"Plus tard, un grand nombre des habitants de l'île, pour la plupart d'origine africaine, ont embrassé l'Islam, jusqu'à ce que le nombre de musulmans passe à 13 pour cent de la population de la République, contre 31 pour cent de catholiques, 27 pour cent de protestants, 6 pour cent d’ hindous, et 23 pour cent pour le restant. "
 
Effet sur son travail
 
A propos des conséquence de son retour à l'Islam sur son travail, dans un état où les musulmans ne sont pas en majorité, elle a déclare : "L'Islam exige de nous l'efficacité et la sincérité, je pratique les enseignements de la foi avec sincérité. Je ne mens pas, ni au travail ni dans ma vie privée. Dans la mesure de mes moyens j’évite tout ce qui est contraire à l'Islam. En ce qui concerne l'impact de ma conversion à mon travail, ce n'était que bénédiction. Notre ancien Premier ministre m'a conseillé de visiter l'Égypte, car c’est le pays du célèbre Jami'ah Al-Azhar et la source de la civilisation. Il avait l'habitude de parler en bien de l'islam. "
 
«Quand j'ai demandé à mon actuel Premier ministre de me donner la permission de visiter l'Egypte dans le cadre de ma mission de ministre d'État pour le développement social et de l'administration locale, il a accepté et m'a conseillé de visiter Al-Azhar et le Conseil suprême des affaires islamiques à propos duquel nous avions entendu tant lors de nos visites aux États-Unis et au Royaume-Uni."

"J'ai participé aux élections parlementaires à de nombreux occasions et en suis sortie avec succès en dépit d'être une musulmane. J'ai travaillé en tant que ministre de l'Education et de la culture et aussi comme ministre dans le cabinet du premier ministre.
"

«Je voudrais dire quelque chose d'important. La République de Trinité-et-Tobago permet d’officiels jours fériés à l'occasion des fêtes de L’Aïd-el-fitr et de l’Aïd-el-adha. Les musulmans ont la liberté de célébrer le mois de Ramadan dans leurs maisons ainsi comme dans les mosquées dans tout l'État. "
 
Elle déclare également : "Je fais un appel au monde islamique afin qu’il ressert ses rangs, car l'union fait la force, en particulier sous le couvert de l'excellente religion qu’est l'Islam, qui a apporté l'égalité pour l'humanité et qui régit nos relations et transactions. Il est, donc, impératif que le monde islamique mette fin à la guerre qui fait rage parmi certains de ses Etats. Il est possible de résoudre toutes les difficultés et les différends par la négociation mutuelle, la consultation et la compréhension."

"Allah le Tout-Puissant m'a guidé à l’Islam et je Le prie de guider les musulmans vers la fraternité et la paix, ainsi ils deviendront-ils la meilleure communauté qui a été créée dans ces temps modernes parmi l'humanité."

Articles en relation