La femme

  1. La femme
  2. Dans la génération des compagnons

Durra fille d'Abu Lahab: fille d'un ennemi de l'islam

Durra fille d
8485 905

Durra fille d'Abu Lahab: fille d'un ennemi de l'islam

Fille d'Abu Lahab, oncle du prophète, , et l'un de ses pires ennemis, et d’Umm Jamil, fille de Harb et sœur d’Abu Sufyan. Abu Lahab (père du feu) avait reçu ce surnom à cause de son visage resplendissant.
L'islam en modifiera la signification initiale et lui donner celle de "celui qui est promis au feu". Il mourra de la peste bubonique, et ses propres enfants, craignant de l'approcher à cause de la contagion, le laveront en l'aspergeant d’eau à une distance raisonnable. Puis ils l'enseveliront sous un amas de pierres après l'avoir adossé contre un mur sur les sommets de la Mecque.
En dépit des pressons exercées par ses père et mère, Durra ne reniera jamais son islam. Elle fera l'Hégire avec les mecquois et épousera al-Harith, fils de Nawfal , fils d'Al-Harithb.'Abd al-Muttalib, oncle du Prophète, , auquel elle donnera trois fils : 'Uqba, al-Walid et Abu Muslim. Son époux sera tué à Badr sans avoir embrassé l'Islam. Le Prophète, , la mariera alors à Dihya al-Kalbi, ce compagnon à la beauté légendaire dont Gabriel prenait parfois les traits pour se montrer au prophète .
 
Tu es des miens...
Son arrivée à Médine fera jaser quelques femmes malveillantes de la tribu des Bani Ruzayq qui la désigneront comme la fille de celui qui est promis au feu. "Es-tu la fille de celui dont Dieu à dit : "Que périssent les mains d'Abu Lahab et qu'il périsse lui-même !"
A quoi donc peut te servir ton hégire ? " lui demandèrent ces dames peu hospitalières. Très affligée par ces propos, Durra alla trouver le Prophète et se plaignit à lui de ce qu'elles lui avaient dit. Le Prophète, , l’apaisa et lui ordonna de s’asseoir.
Ensuite il dirigea la prière de la mi-journée (zuhr) et resta assis pendant une heure sur la chaire (minbar) de la mosquée.
Enfin, il se leva et dit à l'assemblée : ''Pourquoi me faites-vous du tort a travers ma famille ? Par Dieu, mon intercession atteindra toute ma parenté au jour Jugement y compris Sada, Hakam et Salha (tribus yéménites)''
Selon une autre version, le Prophète, , aurait dit à Durra : "Celui qui te mets en colère s'expose au courroux divin".
Durra visitait régulièrement notre Dame 'Aisha dont elle suivait les enseignements. "Une fois, alors que je me trouvais chez 'Aisha , nous dit -elle , le Prophète, , entra et demanda : « Apportez-moi de l'eau afin que je fasse mes ablutions. » Je la devançai et prit le récipient contenant l’eau et le tendis au Prophète et il s’en sert pour faire ses ablutions. Il posa son regard sur moi et me dit : tu es des miens et je suis des tiens".
Connue pour ses talents de poétesse, elle rapporta également trois hadiths du prophète, . Elle mourut en l'an vingt de l'Hégire. Qu'Allah lui fasse miséricorde. Amine.

Articles en relation