Règles à suivre lors des sorties

Règles à suivre lors des sorties
  • Date de publication:03/03/2010
  • Catégories:Le Hidjab
  • Fréquence:
20120 1383

Nous avons démontré dans une série d’articles que conformément au Coran, à la Sunna et au consensus des oulémas, il est illicite à la femme d’exhiber ses atours devant des hommes autres que ses Mahrams (le Mahram d’une femme étant son époux ou tout autre homme définitivement interdit en mariage en raison de son lien de consanguinité, d'alliance ou d'allaitement). Dans ce présent article nous allons nous focalisé sur les dispositions légales que doit respectées la femme dans ses sorties et particulièrement en se rendant au marché.

Chères sœurs lorsque vous sortez pour vous rendre au marché, vous devez faire ce qui suit :
1- Réciter l’invocation qui a trait à la sortie de la maison : « Bismillah, Tawakaltou ‘ala Allah ; wa la Hawla wala Kowata illa billah (Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah, il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah) » (Abou Daawoud). A celui qui récite cette invocation, on dit : « Koufit wa Wouqite wa Tanaha ‘Anhou-Chaytaan (qu’Allah t’épargne tout malheur, te protège et écarte Satan de ton chemin) ».
Ainsi que l’invocation suivante : « Allahomma Ini A‘aouzou Bika an Adilla aw Odal, aw Azilla aw Ozall, aw Azlima aw Ozlamm, aw Adjhal aw Yodjhala ‘alay (ô Allah ! Je me réfugie auprès de toi contre le fait de m’égarer ou d’être égarée, de commettre des péchés ou d’y être entraînée, d’être injuste ou de subir une injustice, de maltraiter quelqu’un ou d’être maltraitée » (At-Tirmidhi).      
Multiplier la glorification d’Allah, Exalté soit-Il, en prononçant la formule : « Soubhaan Allahu wa Bihamdih, Soubhaan Allahu Al-‘Azim (Gloire à Allah et louange à Lui, gloire à Allah Le Plus Grand) »  etdire « La Hawla wa la Qowata illa Billah (Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah) ».
 
2- Prenez garde de laisser voir votre parure et de vous dévoiler le visage. Vous devez porter la tenue légale en allant au marché, à l’école, dans les parcs, etc. « […] et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît […] » (Coran 24/31)
 
3- Evitez d’être seule, sans Mahram, avec le chauffeur, Satan est la troisième personne lorsqu’un homme et une femme s’isolent en tête-à-tête et il les incite à commettre les péchés.
 
4- Evitez de porter le Borko’ ou le Niqaab, des chaussures à hauts talons ou tout ce qui peut attirer l’attention. 
 
5- Evitez d’acheter ou de porter des vêtements serrés ou courts, ou qui laissent voir votre corps ou celui de vos filles pour ne pas ressembler aux mécréants. « Celui qui imite un peuple en fait partie »(Abou Daawoud et At-Tabarani).
6- Ne fréquentez pas les marchés sans en avoir besoin, afin d’obéir aux ordres d’Allah, Exalté soit-Il, et à ceux de Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam.
Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : 
 
« Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jāhiliyah). »  (Coran 33/33).
 
Vous pouvez envoyer au marché l’un de vos Mahrams ou de vos enfants.
 
7- Ne soyez pas la première à entrer au marché ni la dernière à en sortir afin de vous protéger et de préserver votre Islam et votre honneur de toute humiliation et de tout dénigrement.
 
8- Ne laissez pas votre fille seule avec le chauffeur même un instant. Ne permettez pas à votre fille ou à votre jeune fils d’accompagner le chauffeur pour faire des courses (au nom de la confiance en ce chauffeur). Combien d’enfants ont été perdus à cause de la confiance aveugle en ces chauffeurs.
 
9- N’habituez pas vos enfants à vous accompagner au marché en portant des vêtements qui laissent paraître des parties de leur corps ou qui ressemblent à ceux des mécréants (comme les chapeaux).
 
10- Ne prêtez pas l’oreille aux mots doux ou aux galanteries de certains jeunes hommes (les loups humains) pour ne pas devenir une proie facile entre leurs mains, sinon vous aurez des remords.
 
11- Evitez de porter des regards au-delà des limites du nécessaire, car cela pourrait vous mener à trouver beau ce que vous voyez, et à être séduite.
Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :
«O Ali ! Ne fais pas suivre le premier regard par un autre car seul le premier regard t'est permis».
En effet, le premier regard était fortuit. Lorsque l’un des Compagnons du Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, le questionna à propos du regard fortuit, il lui ordonna de ne pas le faire suivre par un autre.
 
12- Evitez les mauvaises et les méchantes compagnes, elles ne vous apporteront que malheur. Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit : « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es, il faut donc bien choisir ses amis ».
 
13- Rappelez-vous que les marchés sont le point de départ de l’égarement, de la perdition et de la Fitnah, n’y perdez pas votre temps donc, car votre temps, c’est votre vie. C’est pour cela que le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, nous a mis en garde contre le fait de ne pas accorder d’importance au temps en disant :
 
« Il existe deux bienfaits dont les gens ne tirent pas profit comme il se doit : la bonne santé et le temps libre».
 
14- Ne perdez pas votre argent à acheter des vêtements de luxe pour vous en vanter devant vos amies et vos collègues.
Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :
« Quiconque laisse traîner sa robe avec ostentation, Allah, Exalté soit-Il, ne le regarde pas le jour de la Résurrection ».
 
Omm Salamah demanda alors au Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam :
- « Que doivent faire les femmes des pans de leurs robes ? ».
-
«Qu'elles les laissent traîner d'un empan», répondit le Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam.
- « Elles risquent donc de dévoiler leurs pieds », dit-elle.
-
« Qu’elles les laissent traîner d'une coudée mais pas plus», dit-il. (Boukhari et Mouslim et autres).
Que dire alors de celles qui portent des vêtements serrés et courts et vont aux marchés ?
 
Prenez garde de porter une robe avec ostentation, le Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam, a dit à cet égard :
« Quiconque porte un vêtement avec ostentation dans cette vie, Allah, Exalté soit-Il, le vêtira d’un vêtement humiliant le jour de la Résurrection » (Ahmad, Abou Daawoud).
15- Ne vous rendez pas seule au marché et faites en sorte qu’un Mahram ou une sœur pieuse vous accompagne.
16- Prenez garde de retarder ou de négliger la Salate, la prière prescrite, lorsque vous êtes au marché. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets) : 
 
• « Malheur donc, à ceux qui prient,  tout en négligeant (et retardant) leur alāt » (Coran 107/4-5)
• « Quand vous avez accompli la alāt, invoquez le nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. Puis lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la alāt (normalement), car la alāt demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés ». (Coran 4/103)
17- N’essayez pas les nouveaux vêtements que vous achetez dans un magasin devant le vendeur ou à un autre endroit du marché, et si vous devez obligatoirement le faire, faites-le dans un coin du magasin où les hommes en général et surtout le vendeur ne peuvent pas vous voir.
18- Tenez à porter des gants et des chaussettes en sortant de la maison et n’hésitez pas à le faire.
Prenez pour exemple en cela les femmes des Compagnons du Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam.
19- N’insistez pas pour faire baisser le prix de la marchandise que vous avez l’intention d’acheter pour ne pas pousser le vendeur à se parjurer. Mais achetez ce que vous voulez et sortez vite du magasin.
20- Vous devez interdire ce qui est blâmable gentiment en donnant des conseils, et si vous ne le pouvez pas, vous n’avez qu’à avertir les responsables, mais ne gardez pas le silence.
21- Vous ne devez pas emprunter le milieu de la rue, mais rester sur les côtés. Le Prophète, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam, a dit : 
« Les femmes ne doivent pas emprunter le milieu de la rue » (Ibn Hibbaan). Il a dit cela en voyant les femmes sortir de la mosquée, que dire alors de celles qui vont aux marchés ?
22- Prenez garde de sortir de chez vous avec votre Hidjaab, votre chasteté, votre pureté et votre pudeur et de rentrer après que ces choses aient été souillées, que ce soit par un mot, un sourire ou un mensonge auquel vous aura incité l’un de ces loups humains.
23- Evitez de vous mêler aux hommes dans les magasins, dans les marchés ou dans la rue. Abou Ossayd Malik ibn Rabii’ah, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit qu’il avait entendu le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, sortant de la mosquée, et voyant les hommes et les femmes se mêler les uns aux autres dans la rue, dire à ces dernières : « Mettez-vous en retrait, femmes, vous ne devez pas emprunter le milieu de la rue, mais rester sur les côtés ». Après cela, les femmes se collaient tellement au mur que leurs vêtements s'y accrochaient (Abou Daawoud).
24- Evitez de vous isoler avec votre beau-frère ou un autre membre de la famille de son mari. Car c’est l’une des choses les plus dangereuses contre lesquelles Allah, Exalté soit-Il, et Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, nous a mis en garde. C’est une des causes qui facilitent l’adultère et la fornication, qu’Allah nous en préserve.
Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit : «Gardez-vous d’entrer chez des femmes lors de l’absence d’un de leurs Mahrams. »
Un des Ansaars demanda : «Ô Messager d’Allah, que penses-tu du beau-frère (rencontrant en privé la femme de son frère?»
Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, répondit alors : « Le beau-frère est [plus grave que] la mort. » (Boukhari et Mouslim).
Ce hadith fait allusion à tous les parents du mari (son frère, son neveu, son oncle, etc.) qui ne sont pas des Mahrams par rapport à sa femmeet le beau-frère n’est cité ici que comme exemple.

Articles en relation

Les plus visités

Le Hidjab

Les conditions du Hidjab parfait

Selon le Coran et la Sounna, il y a six conditions pour que le Hidjab soit acceptable : - La superficie du corps qui doit être couverte: elle est différente chez l'homme et la femme....Plus