Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Samedi, Aout 15, 2020
Thul-Hijjah 26, 1441
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et d...

More

A l’approche du mois de Ramadan, nous louons Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis, vous et nous, d’atteindre ce mois béni et nous L’implorons, exalté soit-Il, de nous aider à le jeûner et &agrav...

More

Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Jusqu’à sa mort, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) entreprenait une retraite spirituelle pendant le dernier tiers du mois de Ramadan. L’ann&...

More

Il est devenu clair pour la majorité des spécialistes en psychologie et experts du comportement que l’intelligence émotionnelle est beaucoup plus importante que l’intelligence académique, c’est-à-d...

More

Quels heureux moments que ceux où l’on voit les groupes de musulmans et de musulmanes se rendre dans les mosquées pour accomplir la prière de tarâwîh ou la prière nocturne pendant le mois sacré de ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Le repentir ou le retour à Allah

Mardi 18/08/2009 Imprimez

Le repentir consiste à s’écarter du péché, regretter de l’avoir commis et prendre la ferme résolution de ne plus jamais y retourner. Si le péché en question est une transgression envers autrui, il convient de restituer tout bien à son véritable propriétaire. Si la restitution des biens à leurs propriétaires s’avère impossible, le pécheur doit implorer le pardon d’Allah pour les personnes qui ont subi son injustice.

De même que le croyant ne désespère jamais de la Miséricorde d’Allah, il éprouve en permanence une crainte révérencielle envers Lui, il ressent toujours ses péchés et ses manquements comme un lourd fardeau et redoute perpétuellement toute transgression de la loi divine.

Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset): « Sont-ils à l’abri du stratagème d’Allah ? Seuls les gens égarés se croient à l’abri du stratagème d’Allah. » (Coran : 7/99)

Boukhari et Muslim rapportent que Abdallah ibn Mas’oud a décrit le croyant en ces termes : « Le croyant voit ses péchés comme une montagne au pied de laquelle il est assis et dont il craint l’effondrement ; mais l’hypocrite, lui, voit ses péchés comme une mouche posée sur son nez et il croit qu’un geste de sa main suffit pour l’écarter. »

Certes les péchés sont très nombreux, certains sont apparents, d’autres sont cachés ; certains sont commis par négligence et d’autres enfin sont commis volontairement et sciemment. Il se peut qu’un Serviteur de Dieu fasse un péché sans qu’il en soit conscient, c’est pourquoi il faut observer les limites d'Allah, craindre Sa colère et garder espoir en Lui.

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « L’homme dit un mot entraînant la Colère d’Allah, il le dit sans y prêter attention et il chute à cause de ce mot pendant soixante-dix automnes en Enfer. »

Tout musulman doit juger son propre ego, car Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets): « Ô vous qui avez cru ! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » (Coran : 59/18)

" Mais l’homme sera un témoin perspicace contre lui-même, même s’il présente ses excuses. » (Coran : 75/14 et15)

« Non!… Je jure par le jour de la Résurrection ! Mais non! Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer. » (Coran : 75/1 et 2)

Se juger soi-même consiste à se blâmer pour le mal que l’on a commis et le bien que l’on a pas accompli ou qu'on a accompli avec imperfection. Nous avons tous besoin de demander à Allah Son Pardon.

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « J’implore le pardon d’Allah cent fois par jour. » Sauf que la demande de pardon faite par le Prophète, à la différence de celle faite par une autre personne, est une imploration, un acte d’adoration d’Allah et elle ne résulte pas de la négligence ou de la transgression.

On relate qu’Ibn Omar entendait le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, dire cent fois dans une même assemblée : « Seigneur pardonne-moi et agrée mon repentir, certes, Tu es Le Repentant, Le Miséricordieux. » le Hadith est rapporté par Tirmidhi, Ibn Maja et est authentique. 

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, nous a recommandé de demander pardon à Allah en raison des grandes vertus que possède cet acte de pénitence. Il dit : « Celui qui implore perpétuellement le Pardon d’Allah, Allah lui donnera une issue favorable à chaque difficulté, le soulagera de ses soucis et lui accordera des dons dont il ne se doutait pas. » ; le Hadith est rapporté par Abou Dawoud, Ahmed et est authentique.

Le meilleur moment de la journée pour que le Serviteur demande pardon à son Seigneur, c’est avant l’aube : vers le dernier tiers de la nuit. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset): « Ils dormaient peu la nuit, et aux dernières heures de la nuit, ils imploraient le pardon » (Coran : 51/17 et 18).

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « Au dernier tiers de la nuit, Notre Seigneur descend au ciel et dit : « Qui Me prie pour que J’exauce sa prière ? Qui Me demande pour que Je lui donne? Qui implore Mon Pardon pour que Je lui pardonne? » »; le Hadith est rapporté par Boukhari, Muslim, At-Tirmidhi, Abou Dawoud et Ibn Maja.

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, nous a enseigné des formules pour l’imploration du pardon. Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « La meilleure imploration du pardon d'Allah consiste à dire : " Allahoumma Anta Rabbi La Ilaha Illa Anta Khalaqktani wa Ana Abdouk, wa Ana Ala Aâhdika wa Waâdika Mastataâte, Aôudhou Bika Mine Charri ma sanaâte, Abouou Laka Bi Niîmatika Aliyya wa Abouou Bi Dhambi F'Agfir Li Fa Innahou La Yaghfirou Adh-Dhounouba Illa Anta ! " (Ô Allah, Tu es mon Seigneur, Tu n’as point d’associé, Tu m’as créé, je suis Ton Serviteur, je suis fidèle à Tes engagements et à Tes promesses autant que je le puis, je me réfugie auprès de Toi contre le mal que j’ai fait, je reconnais les faveurs dont Tu m’as comblé et je reconnais mon péché ; pardonne-moi car Seul Toi pardonne les péchés." Celui qui dit cela pendant sa journée en y croyant sincèrement, s’il meurt avant le soir, il entrera au Paradis. Et celui qui dit cela le soir en y croyant sincèrement, s’il meurt avant le lever du jour, il entrera au Paradis. "

Le Hadith est rapporté par Abu Dawoud, An- Nassai et Boukhari dans son livre Al-Adaboul-moufrad.

Le Prophète Mohammed, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, avait coutume d’implorer le pardon d’Allah trois fois à la fin de la prière et dire: « Allahoumma Anta As-Salam, wa Minka As-Salam, Tabarakta Ya Dhal Djalali wal Ikram ! » (Ô Seigneur, Tu es la Paix et de Toi vient la paix. Glorifié sois-Tu, Ô plein de majesté et de bonté !) Rapporté par Muslim.

On demanda à Al-Awzaï le transmetteur de ce Hadith: « Comment implorer le pardon d’Allah ? » Il répondit : « Astaghfioru Allah.  Astaghfioru Allah.  Astaghfioru Allah. »  (J’implore le Pardon d’Allah, j’implore le Pardon d’Allah, j’implore le Pardon d’Allah) 

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « Quiconque s’assoit dans une assemblée où il est dit de nombreuses paroles futiles et peu de louables, s’il dit avant de se lever « Soubhanaka Allahoumma wa Bbihamdik, Ach'hadou Alla Ilaha Illa Anta, Astaghfirouka wa Atoubou Ilayk ! » (Gloire à Toi mon Seigneur, j’atteste qu’Il n’y a de Dieu que Toi, j’implore Ton Pardon et je me repens à Toi) Allah lui pardonne ce qui fut dans cette assemblée. » Le Hadith est rapporté par Ahmed et Nassai.

 

© 2020 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.