Islamweb
- La  réussite de Dhahir Bibrs à reprendre la ville d’Antakya des mains des croisés en ce jour du mois de Ramdan de l'an 666 après l'Hégire. Pour le rappel, cette ville fut libérer pour la première fois à l’époque d’Oumar Ibn Al-Khattab (Radhiya Allahou Anhou) par une armée musulmane dirigée par Abu Oubaydatta Ibn Al-Jarrah. - La naissance de Abdarrahman Ad-Dakhil, fondateur de la dynastie omeyyade à l'Andalosie et connut par "L'Aigle koraichite", eut lieu en ce jour du mois de Ramadan de l'an 113 après l'Hégire. - La ville paléstinienne de Lod fut le théatre, en ce jour du mois de Ramadan de l'an 1367 après l'Hégire, d'une attaque meurtrière pérpétrée par un commando de mercenaires sionistes dirigé par Moshé Dayan. Attaque qui a fait pas moins de 426 morts. En plus de cet acte barbare, ces criminels ont donné une demi-heure aux populations civiles pour quitter la ville à pieds sans eau ni nourriture ce qui causa la mort de beaucoup de femmes, d'enfants et de vieillards.
Vendredi, Avril 16, 2021
Ramadan 5, 1442
Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salât portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas...

More

Nos pieux prédécesseurs nous ont donné les meilleurs exemples dans l’accomplissement des bonnes actions. Lorsqu’Abû Bakr, qu'Allah soit satisfait de lui, devint calife, il se rendait chaque jour à une mai...

More

Exposé détaillé sur la question de l’intention dans le jeûne Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses...

More

Il nous arrive souvent de négliger les premiers jours du mois de Ramadan faute de nous y être suffisamment préparés et parce que nous ne ressentons ni la valeur du jeûne, ni le plaisir de la récitation du Coran...

More

‘Abdallah Qahbî al-Ghâmidî Chers serviteurs d’Allah, voici qu'est venu le jour de l’Aïd, le jour du grand pèlerinage et le jour du Takbîr. C’est par le Takbîr que nous embellissons, n...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Jeûne et bon comportement

Jeudi 19/07/2012 Imprimez


L'Islam appelle ses adeptes à se doter de nobles vertus et encourage la bonne moralité, faisant d'elle un moyen de gagner le Paradis. Si les nobles vertus sont recommandées en général, elles sont plus spécifiquement requises pendant le mois de Ramadan, dont le jeûne est une obligation. D'après Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, lorsque les gens ont interrogé le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) sur les choses qui sont le plus à même de faire entrer quelqu’un au Paradis, il a répondu : « La crainte d’Allah et le bon comportement ».

En outre, celui qui est doté de moralité est considéré comme l'un des meilleurs musulmans, celui dont la foi est la plus intègre. 'Abdallah ibn 'Amr, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) n'était ni grossier ni obscène ». Il disait (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) : 'Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui jouissent de la meilleure éthique' .
D'après Aïcha, qu'Allah soit satisfait d'elle, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Les croyants qui ont la foi la plus parfaite sont ceux qui jouissent de la meilleure moralité et qui sont les plus doux envers leurs épouses ».

Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a affirmé que la moralité sera, dans la Balance du croyant, l'œuvre qui le rapprochera le plus d'Allah, exalté soit-Il, et a dit : « Rien ne pèsera plus lourd dans la Balance (du croyant) que la moralité ». Il a également souligné (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) que celui qui possède une bonne moralité est élevé au rang de celui qui jeûne la journée et veille la nuit en prière. D'après Aïcha, qu'Allah soit satisfait d'elle, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Certes, l'homme peut atteindre par sa moralité le degré de celui qui passe sa journée à jeûner et sa nuit à prier ».

Il a (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) indiqué que c’est le croyant qui est doté de moralité qui lui est le plus cher et qu’il occupera, le Jour de la Résurrection, la place la plus proche de lui. 'Abdallah ibn 'Amr, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté ce qui suit : « J'ai entendu le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dire : 'Voulez-vous que je vous indique qui d'entre vous m'est le plus cher et qui occupera le Jour de la Résurrection la place la plus proche de moi?', et il a répété trois fois sa question. Nous avons répondu : 'Oui, ô Messager d'Allah'. 'Ceux qui font preuve de la meilleure éthique', a-t-il poursuivi ».

Comme nous l'avons dit, si les nobles vertus sont recommandées en général, elles sont plus spécifiquement requises pendant le mois de Ramadan, dont le jeûne est une obligation religieuse. Lorsque les charges dictées au croyant augmentent, elles pèsent sur son âme qui est de nature à se libérer de toute contrainte. Voilà pourquoi le croyant qui s'acquitte de ces charges est récompensé pour son obtempération aux ordres divins. En même temps, le croyant qui s'engage à s'acquitter scrupuleusement de ces charges peut s'emporter si on le provoque ; raison pour laquelle le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a interdit au jeûneur de faire montre de mauvaises manières, soulignant qu'il ne doit pas parler grossièrement ou à haute voix si quelqu'un se dispute avec lui, comme il ne doit pas proférer d’insultes en riposte aux persécutions d'autrui. Il doit plutôt dans ce cas répéter : « Je jeûne », pour se rappeler lui-même et rappeler autrui de l'éthique qui doit régir la conduite du jeûneur. D'après Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Quand vous jeûnez, ne soyez pas grossiers ou impudiques et ne vous mettez pas en colère, et si quelqu’un vous insulte, dites : 'Je jeûne' ».

L'interdiction de la profération de mots grossiers ou impudiques, ne signifie pas qu'elle s'applique exclusivement à la période du jeûne, mais elle a un caractère plus contraignant pendant le mois béni pour les raisons susmentionnées. Il en est de même pour l'ordre de s'abstenir de répondre au mal par le mal, d'autant plus que le Législateur (Allah, Exalté soit-Il) nous a encouragés à repousser le mal par la bienfaisance et dit (sens des versets) :

• « Repousse le mal par ce qui est meilleur » (Coran 23/96).

• « La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux » (Coran 41/34).
 

© 2021 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.