Ramadhan a commencé sans qu’ils ne s’en aperçoivent et ils ont omis de jeûner jusqu'à sa fin

Lundi 12-7-2010 | IslamWeb

Question :

J'étudiais dans une université à l’étranger.  Après notre retour d'une excursion qui a duré deux semaines, j'ai su que Ramadhan avait commencé dix jours plus tôt sans que nous ne le sachions.  Malheureusement, j'ai continué le reste du mois sans jeûner. En fait, je jeûnais toujours le mois de Ramadhan sauf cette année.  Après une période, je me suis repenti sincèrement après mon mariage.  Comment expier ce péché, à présent ?



Réponse :

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Avant de répondre, nous voudrions attirer l’attention du frère qui a posé la question sur le fait que le musulman doit prendre soin de sa religion.  Il s'agit d'une grosse faute que dix jours passent sans que le musulman ne réalise que le mois de Ramadhan a commencé.

 

En ce qui concerne votre cas, vous devez rattraper le nombre de jours de jeûne non accompli avant d’avoir réalisé que le mois avait commencé.

 

Concernant le reste des jours du mois, vous auriez dû les jeûner.  Et attendu que vous n’avez pas jeûné, vous devez vous repentir de cette grande faute et rattraper ces jours. Cette opinion est celle de la majorité des Oulémas dont les quatre Imams.   

 

Pourtant, ils ont eu des avis divergents au sujet de la Kaffarah, compensation, à faire pour expier ce péché. Certains estiment que vous devez faire une Kaffarah puisque vous avez intentionnellement rompu le jeûne et d'autres posent comme condition que la personne concernée ait procédé au coït, même s'il y avait une autre cause qui invalidait le jeûne, et un troisième groupe pose comme condition que le jeûne soit rompu à cause du coït, ce qui n'est pas votre cas.

 

En tout cas, il vous incombe de vous repentir auprès d'Allah, le Très Haut, et de rattraper les jours manqués, et il sera préférable de une Kaffara en contrepartie de chaque jour où vous avez eu des rapports conjugaux.

 

Si vous tardez à rattraper ces jours jusqu'au début du Ramadhan suivant bien que vous en soyez capable, vous devrez accomplir une compensation pour expier ce retard. Cette compensation est estimée à 750 grammes de la nourriture commune chez les habitants de ce pays, pour chaque jour non rattrapé.

 

Et Allah sait mieux.

© 2020, IslamWeb