Donner l'aumône au gendre et à sa mère
Fatwa No: 100162

Question

J'ai fait une promesse de donner une somme d'argent. Ma question : est-ce que je peux donner cette somme d'argent à ma fille qui est mariée et qui a besoin de cet argent ou non ou est-ce que je peux partager cette somme entre elle, sa belle mère et son mari ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

On distingue deux catégories de proches : ceux dont la charge revient à l’individu comme les parents, les enfants et les épouses, et ceux dont l’individu n’est pas tenu de subvenir aux besoins tels que les oncles et les tantes paternels et maternels.

Les jurisconsultes sont unanimes quant à la possibilité de verser les aumônes obligatoires telles que la Zakate, les promesses votives, Nadhr, et les aumônes de type expiatoires à cette seconde catégorie. Ils jugent même qu’elle est plus prioritaire car cela remplit un double objectif, à la fois l’aumône et l’entretien des liens de parenté, comme en atteste le Hadith rapporté par Ahmed et At-Tirmidhi qui le jugea bon, selon lequel le Prophète – - dit : "L’aumône faite au démuni est une aumône simple, et celle faite à un proche est double car c’est à la fois une aumône et un entretien des liens de parenté."

En ce qui concerne la première catégorie, à savoir ceux que l’individu est tenu de prendre en charge, tels que les ascendants, les descendants et les épouses, il y a unanimité sur le fait que l’on ne peut pas leur verser les aumônes obligatoires.

Sur ce, vous pouvez donner cette aumône qui rentre dans la catégorie des obligations à votre gendre et à sa mère mais pas à votre propre fille  qui ne peut recevoir de votre part que les aumônes que vous faites à titre facultatif.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui