Interdiction de vendre ou d’acheter de l’or à tempérament
Fatwa No: 102797

Question

J’ai acheté une chaîne en or à tempérament et le bijoutier ne me l’a pas donnée et l’a gardée chez lui jusqu’à ce que je m’acquitte de la somme convenue et m’a promis de ne pas augmenter le prix. Lorsque j’ai appris que cette méthode était illicite, je lui ai remis la somme que je lui devais et j’ai pris la chaîne, sachant qu’il avait gardé cette dernière une semaine. Ai-je commis un péché en agissant de la sorte ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Acheter en espèces des bijoux en or à tempérament est illicite et ce en vertu du hadith :

« Ne vendez de l’or contre de l’or que si l’échange se fait quantité égale contre quantité égale, et ne différez pas entre les quantités, et ne vendez pas de l’or qui n’est pas présent contre de l’or présent.».

 (Boukhari)

Les monnaies qui existent aujourd’hui sont équivalentes en matière de prescription à l’or et donc, si la sœur qui pose la question connaissait déjà celle-ci avant la vente elle aura commis un péché et il lui incombera alors de se repentir.

 

Mais si elle l’ignorait, elle n’aura pas été pécheresse. En tout cas, le contrat qui stipulait l’ajournement du paiement entièrement ou partiellement est caduc et ne produisait aucun effet. Vous ne possédez pas la chaîne en vertu de ce contrat, ni le vendeur son prix.

 

Toutefois, si vous voulez passer un nouveau contrat de vente de la chaîne, il n’y aura pas d’inconvénient. Le cas échéant, vous aurez le droit de lui payer le reste du prix en déduisant ce qu’il en avait déjà touché.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui