Devra-t-on raccourcir sa prière quand on revient à sa ville natale
Fatwa No: 105288

Question

Mon oncle paternel est né à Lahore en Pakistan, il y vivait avec ses parents avant d’aller s'installer avec sa famille dans la ville d'Islamabad, située à 300 Km de Lahore, depuis des années, mais il vient souvent à Lahore pour visiter ses parents. Devrait-il raccourcir ses prières ou non ?
Certains disent qu'il doit accomplir les prières sans les raccourcir car il revient à la ville où habitent ses parents et qu'il peut s'installer chez eux.
Et s'il en est ainsi, comment doit-il se comporter s’il vient à Lahore et s'installe chez sa sœur ou chez sa belle-famille ? Devra-t-il accomplir les prières sans raccourcissement parce qu'il est dans sa ville natale ? Veuillez me donner une réponse à la lumière du Coran et de la Sunna.

Réponse

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Puisque votre oncle a quitté Lahore, il a le droit de raccourcir les prières tant qu'il n'a pas pris une épouse installée dans cette ville ou qu’il n’a pas l'intention de s'y installer pour une période de plus de quatre jours.

 

Le fait que ses parents ou certains de ses frères habitent cette ville ou que celle-ci soit sa ville natale, ne l’empêche pas de raccourcir les prières, d'autant plus que le Prophète, , raccourcissait les prières à la Mecque s'il y revenait après son immigration pour la Médine, bien que la Mecque ait été sa ville natale et la ville de ses ancêtres et de ses proches.

 

Et Allah sait mieux.

 

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui