J'ai oublié de lire à voix haute Al-Fatiha
Fatwa No: 105391

Question

Un jour, J'étais imam à l'une des prières où on récite à voix haute la sourate Al-Fatiha comme par exemple celles du Fadjr, du Maghreb ou de l'Icha, mais j'ai complètement oublié de lire à voix haute. Je ne me rappelle plus si j'ai complété la récitation de cette sourate à voix basse ou avoir lu juste une partie d'elle. Quand j'ai remarqué ma faute, j'ai recommencé la récitation de toute cette sourate à voix haute puis j'ai complété la prière. Après les deux salutations finales, j'ai accompli deux prosternations d'oubli. Ce que j'ai fait est-il valable (réciter une autre fois la sourate Al-Fatiha) ou ai-je commis une faute parce que j'ai accompli volontairement deux fois un pilier de la prière sans nécessité ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Selon la Sunna, il incombe au musulman de réciter au cours de sa prière à voix haute dans les endroits où il est recommandé de le faire et à voix basse  dans les endroits où il est recommandé de le faire. Celui qui inverse la situation en récitant à voix haute au là où il est recommandé de le faire à basse voix ou vice versa, a contredit la Sunna, mais sa prière reste tout de même  valable.  

Quant à votre question s’il vous fallait faire les deux prosternations de l'oubli, cela fait l'objet de divergence entre les Oulémas et il est mieux et plus prudent de les accomplir.  

Il y a également une divergence de vue des Oulémas à propos de celui qui récite Al-Fatiha à voix basse dans une prière où elle doit être récitée à voix haute et s’est rappelé de son erreur au cours de sa récitation.

Selon l’avis d’un premier groupe, s’il se rappelle avant qu’il ne s’incline pour le Roukou’, il doit recommencer la lecture de cette sourate mais à voix haute.

Selon l’avis d’un second groupe, il doit poursuivre sa lecture mais en élevant sa voix. 

Donc, ce que vous avez fait dans cette prière est soutenu par le premier avis que nous considérons plus proche de la justesse et ceux qui le contredisent n’ont pas de preuve  indiquant l’invalidité de la prière de celui qui le fait.   

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui