Pourquoi les pays islamiques continuent à l’ajouter le fluorure à l’eau potable ?
Fatwa No: 133896

Question

Pourquoi le fluorure n’est-il pas interdit en Islam, bien qu’il cause maintes maladies ? Dans notre région islamique, nous buvons de l’eau qui contient 0,8 mg par litre de cette substance, alors que cette eau fluorée peut entraîner la mort de l’embryon avant l’accouchement et le cancer de l’utérus. Elle affaiblit l’immunité du corps, comme elle est à l’origine de l’intoxication du squelette par le fluore, de la stérilité, de la destruction des os de la cuisse, des troubles de la glande thyroïde, de la maladie d’Alzheimer, de la fatigue chronique, de troubles gastriques et intestinaux, de maux du dos, de l’ostéoporose, etc. C’est pourquoi les gouvernements occidentaux ont interdit la fluoration de l’eau. Pourtant, les États du Moyen-Orient et les États islamiques continuent à l’ajouter à l’eau potable. Pourquoi les grands muftis n’émettent pas des fatwas qui interdisent dans le monde entier la consommation de l’eau qui contient du fluorure?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous tenons à confirmer ce que nous avons déjà dit, à savoir qu’il existe des instances compétentes pour ce genre de  questions dans ces pays, islamiques ou autres, comme le Ministère de la Santé, qui peuvent confirmer ou infirmer l’ajout de cette matière à l’eau potable et si oui, dire si les précautions nécessaires pour empêcher les dommages qu’elle produit, comme l’ajout d’une substance particulière, ont été prises.

Tout ce que nous pouvons dire c’est que s’il est prouvé que cette matière est nocive, il ne faut pas l’ajouter à l’eau potable afin de ne pas porter préjudice à ses consommateurs, car le Prophète () a dit : « Ne nuisez pas et ne laissez pas autrui vous nuire » (Ahmed et Abû Dâwûd).


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui