Le prétendant reste un non-Mahram pour sa fiancée tant qu’ils n’ont pas contracter le mariage
Fatwa No: 134892

Question


Je suis une jeune fille âgée de 19 ans. On m'a demandée en mariage il y a 10 mois et mon prétendant et moi avons l'intention de nous marier l'année prochaine, si Allah le veut, une fois que j'aurai terminé mes études. Bien que j'étudie aux États-Unis et que mon prétendant habite au Moyen-Orient, nous sommes très liés l'un à l'autre. C'est un jeune homme religieux, très tendre, ayant une douce personnalité, modeste et pudique en plus du fait qu'il prie, jeûne et s'acquitte de la Zakât et de l'aumône régulièrement. Il a aussi accompli le Hadj et la 'Umra un grand nombre de fois. Il est capable de traduire n'importe quel verset du Coran lorsque je lui en demande la signification tout comme il a mémorisé un grand nombre de hadiths prophétiques et de sourates du Coran. En résumé, c'est une personne tendre, généreuse et qui fait attention aux sentiments des autres. Cependant, il possède une caractéristique qui m'inquiète et qui est qu'il regarde des films licencieux. Il est poussé à le faire pour assouvir ses désirs charnels et se faire plaisir, car je suis incapable de faire cela pour lui, bien que nous discutions quotidiennement. Il arrive d'ailleurs qu'il n'y ait pas de mahram avec moi lorsque je lui parle et cela nous pousse à certaines choses illicites que j'implore Allah de nous pardonner. J'accomplis sans cesse la prière d'istikhâra en demandant à Allah de me guider vers ce qu'il y a de mieux dans ce domaine. Je ne sais pas quoi faire ni comment faire face à cette situation ? Je ne sais pas comment je peux accepter que mon prétendant regarde ces films pornographiques et je ne sais pas non plus comment mettre un terme à ces pratiques illicites que nous faisons ? A chaque fois que je lui demande d'arrêter ces choses illicites qu'il pratique face à la caméra internet, nous entrons dans une vive discussion sur l'Islam et sur le fait que tout ce qui est arrivé entre nous indique que nous sommes vraiment mariés et qu'il ne manque plus que l'acte de mariage. Le problème réside dans le fait qu’à chaque fois que je ne réponds pas à ses demandes (de me déshabiller pour lui face à la caméra), il recourt aux films licencieux pour assouvir ses désirs. Je ne suis pas contente de ce qui arrive entre nous tout comme mon prétendant ne l'est pas non plus. Il se sent coupable après avoir regardé ces films et prie en demandant à Allah de lui pardonner, mais il me dit que c’est indépendant de sa volonté, car par moment, il ne contrôle pas ses désirs. Je ne sais que faire ? Je suis incapable d'avancer ce mariage, car je suis obligée de terminer tout d'abord mes études. Que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous avons expliqué dans plusieurs fatwas le fait que le prétendant au mariage reste un non-Mahram pour sa fiancée et qu'il ne leur est donc pas permis de parler ou de s'isoler ensemble. Vous devez donc vous comporter avec lui comme s'il était non Mahram pour vous jusqu'à ce qu'il contracte le mariage avec vous.

Quant aux pratiques qui ont lieu entre vous et lui comme le fait que vous vous déshabilliez ou autre, c’est le diable qui se joue de vous, et cela est blâmable. Vous devez tous les deux vous en repentir et mettre immédiatement un terme à ces pratiques. Vous devez arrêter de vous parler, car c'est ce qui vous a conduits à tomber dans ces actes odieux. Comment ce jeune homme peut-il être religieux et pudique tout en pratiquant ces choses avec vous et en regardant des films licencieux qui n’éteignent pas le feu des désirs, mais ne font que l’attiser davantage et poussent celui qui les regarde à faire pire encore.

Nous vous conseillons de ne pas vous presser s’agissant de votre mariage avec ce jeune homme et d’interroger les gens de confiance qui le connaissent à propos de sa pratique religieuse et de sa moralité. Si ces gens font son éloge et que ce qui est arrivé avec vous n'était qu'une incitation du diable, acceptez alors sa demande en mariage et empressez-vous de le conclure dans la mesure du possible. Par contre, s'il n'est pas quelqu'un de religieux et de bonne moralité, mais n'est qu'un filou, nous vous conseillons alors de mettre un terme aux fiançailles, car c'est certes moins grave que de vous marier avec lui pour ensuite vous disputer et vous séparer de lui.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui