Fouiller dans les affaires privées de son épouse
Fatwa No: 138771

Question

Ma question concerne mes droits dans la Charia en tant qu'époux. J'ai demandé à mon épouse de me donner ses relevés de conversations téléphoniques et ses relevés de compte bancaire des cinq dernières années. Je lui ai donné mes relevés de compte bancaire sur une bien plus longue période, à savoir dix ans en plus de mes relevés de conversations téléphoniques. Elle m'a dit qu'elle me donnerait ses relevés de conversations téléphoniques et ses relevés de compte bancaire uniquement à compter de la date de notre mariage, mais pas pour la période antérieure. Elle m'a dit que cela ne me regardait pas. J’étais en contact avec elle plusieurs mois avant notre mariage. Je veux être sûr que tout ce qu’elle me disait à l’époque est vrai. Est-ce que j’ai le droit de demander ces relevés ? Est-elle obligée de me les donner ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Nous avons déjà mentionné les droits des époux conformément à la Charia et vous n'avez pas le droit de fouiller dans les affaires personnelles de votre épouse, qu’il s’agisse de ses conversations téléphoniques, de ses comptes bancaires ou autres. Elle n'est pas tenue de vous obéir. Le fait que vous lui ayez donné vos relevés de comptes bancaires et relevés de conversations téléphoniques ne l'oblige pas à faire de même. Il s’agit d’une forme d’espionnage. Vous l’avez peut-être accusée d’une chose. Si tel est le cas, vous devez cesser immédiatement car Allah, exalté soit-Il, a interdit les conjectures. Il dit à lui la gloire (sens du verset) : « Ô vous qui croyez, évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché... » (Coran : 49/12)
Ce que vous devez regarder c’est le comportement actuel de votre épouse. Si elle est droite, continuez avec elle dans le bien car ce genre de suspicions peut vous faire tomber dans les filets du Diable et avoir des conséquences funestes. A priori, votre épouse est innocente jusqu'à preuve du contraire.
Quant au fait que vous étiez en contact avec elle avant le mariage, si vous entendez par là que vous aviez une relation amoureuse avec elle, vous devez alors vous en repentir.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui