Allah me pardonnera-t-Il et acceptera-t-Il mon jeûne si je me repens ?
Fatwa No: 162819

Question

J’étais quelqu’un de désinvolte s’agissant des choses religieuses, mais Allah, Exalté soit-Il, décida de m’envoyer quelqu’un qui me sortit de mon insouciance et maintenant je constate que je suis malheureux durant le mois de Ramadan et que j’ai honte de la négligence dont je fais preuve en matière religieuse.
Ma question est la suivante : est-ce qu’Allah, Exalté soit-Il, acceptera le jeûne des jours de Ramadan qu’il me reste à accomplir ? Est-ce que je peux être de ceux qui jouiront des bienfaits de la Nuit du Destin et est-ce qu’Allah, Exalté soit-Il, me pardonnera mes péchés commis précédemment ?
Telle est ma question et j’espère que vous y répondrez le plus vite et veuillez accepter mes salutations.

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut soit sur Son Prophète :

 

 

Cher frère,

 

Salam Aleykum Wa Rahmatullah Wa Barakaatuh,

 

Voici une histoire que nous rapporta notre Prophète () afin qu’elle soit un phare qui nous éclaire et une lumière qui nous guide :

 

« Il y avait parmi vos prédécesseurs un homme qui avait tué quatre-vingt-dix-neuf personnes. Il fit ainsi couler ce sang innocent sans la moindre raison, puis voulut se repentir et revenir vers Son Seigneur après avoir tué un si grand nombre de gens. Il alla alors voir un moine qui était ignorant malgré sa piété, et qui lui dit: "J'ai tué quatre-vingt-dix-neuf personnes sans raison, et je voudrais me repentir?". - "Allah n’acceptera pas ton repentir", répliqua le moine. Alors l'homme le tua, et en fit ainsi sa centième victime. Puis Il continua à se demander si Allah pouvait lui pardonner, et partit à la recherche de l'homme le plus instruit de la terre. Il alla trouver un savant bien instruit en sa religion et lui posa la même question. Le savant lui répondit: "Certainement, qu'est-ce qui t'empêche de le faire? ». Et il l’incita à se repentir et à abandonner son village où régnait la corruption, pour se rendre dans un autre habité par des gens pieux, pour adorer Allah avec eux et se faire aider dans son obéissance à Allah.  L'homme partit alors à la recherche d’Allah et du repentir et lorsqu'il arriva à mi-chemin, il mourut. Allah envoya alors Ses Anges pour cette affaire importante. Les Anges du châtiment descendirent et voulurent s’emparer de ce serviteur qui avait fait couler du sang innocent, et se disputèrent avec les Anges de la miséricorde qui voyaient en lui un serviteur repentant. Allah envoya alors un Ange, ayant une forme humaine qu’ils prirent pour arbitre. - "Mesurez la distance qui le sépare des deux pays, leur proposa-t-il, et celui des deux que vous trouverez le plus proche de lui sera le sien". Les Anges mesurèrent les deux distances et trouvèrent que le mort était plus proche du pays qu'il désirait atteindre. Alors Allah lui pardonna et il entrera au Paradis » (Boukhari et Mouslim)

 

Ce Hadith est une des meilleures choses par laquelle nous pouvons commencer avec vous en vous disant ce que ce pieux dévot et savant serviteur a dit : qu’est-ce qui vous empêche de vous repentir ? Qu’est-ce qui vous empêche de vous présenter devant votre Seigneur en vous repentant alors que vous vous êtes débarrassé des péchés et de leur impureté, de leur saleté et que vous vous êtes purifié de leur souillure afin d’en sortir pur et propre face à votre Seigneur, face à un Seigneur miséricordieux et généreux qui accepte le repentir du serviteur lorsqu’il se repentit, et cela, même s’il a commis de grosses fautes. Méditez ce noble verset et la manière dont votre Seigneur vous appelle en disant (sens du verset) :

 

« Dis: ‘O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux’. » (Coran 39/53)

 

Il vous appelle par le plus beau des noms et vous rattache à Lui en disant : « […] Ô Mes serviteurs […] », puis Il dit : « […] qui avez commis des excès à votre propre détriment […] », c’est-à-dire : qui avez commis de nombreux péchés, « […] ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah […] » : ne perdez pas espoir en la miséricorde d’Allah, « […] Car Allah pardonne tous les péchés […] » : Allah, Exalté soit-Il, pardonne tous les péchés, grands et petits, nombreux et peu nombreux. Repentez-vous donc mon frère. Tournez-vous vers votre Seigneur. Tournez-vous vers Allah, Exalté soit-Il, afin de sortir des ténèbres vers la lumière, l’apaisement et la tranquillité. Ne voulez-vous pas que votre cœur s’apaise ? L’apaisement se trouve là dans le repentir. Ne désirez-vous pas la joie de l’âme et son bonheur ? Vous les trouverez dans le repentir ! Ne voulez-vous pas vivre dans le bonheur, heureux dans votre religion, heureux dans ce bas monde ? Vous trouverez cela dans le repentir. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne ouvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. » (Coran 16/97)

 

Réjouissez-vous également de bien plus que cela, car non seulement vos péchés vous seront pardonnés, mais Allah, Exalté soit-Il, les transformera en bonnes actions. Quelle générosité que celle d’Allah, Exalté soit-Il, qui transforme les mauvaises actions et les grands péchés en bonnes actions, nobles et vertueuses. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne ouvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux » (Coran 25/70)

 

Telle est la voie à suivre.

 

Quant à votre question concernant le fait qu’Allah, Exalté soit-Il, accepte ou pas votre jeûne, vos actes d’obéissance et le fait que vous puissiez jouir des bienfaits de la Nuit du Destin, nous vous posons alors la même question qu’auparavant : qu’est-ce qui vous en empêche ? Allah, Exalté soit-Il, est certes Généreux, Puissant et Sage et ne repousse pas un serviteur qui veut se rapprocher de Lui et qui se repent, et cela, même si ses péchés sont nombreux.

 Ô mon frère, la porte du repentir se trouve grande ouverte devant vous et vous n’avez qu’à vous tourner vers votre Seigneur. Nous vous disons la même chose que ce pieux savant : éloignez-vous des mauvaises fréquentations et tournez-vous vers les gens de bien. Vous ne devez pas quitter votre maison, votre région et votre pays, mais vous devez quitter vos mauvaises fréquentations afin de fréquenter des gens de bien, ceux qui prient, ceux dont le visage est illuminé et pur et ceux dont les paroles vous rapprochent d’Allah, Exalté soit-Il. Vous devez délaisser les gens immoraux, les pécheurs, les débauchés, les gens obscènes, les menteurs et les trompeurs. Telle est la voie, tel est le chemin, mon frère. Louanges à Allah, Exalté soit-Il, qui a ouvert votre cœur afin qu’il se tourne vers Lui. Vous vous tournez maintenant vers Allah, Exalté soit-Il, alors réjouissez-vous des paroles d’Allah, Exalté soit-Il (sens des versets) :

 

·        « […] Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. […] » (Coran 65/2)

 

·        « […] Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » (Coran 65/4)

 

Et réjouissez-vous également des paroles du Prophète () :

 

·        « Celui qui se repent de ses péchés est tel celui qui n’a pas commis de péchés. » (At-Tabaraani)

 

·        « Tous les fils d'Adam sont susceptibles de pécher, pourtant les meilleurs pécheurs sont ceux qui se repentent. » (At-Tirmidhi)

 

Nous vous conseillons particulièrement d’être assidu dans l’accomplissement de vos prières à la mosquée autant que vous le pouvez. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

 

·        « […] et accomplis la Salât. En vérité la Salât préserve de la turpitude et du blâmable. […] » (Coran 29/45)

 

·        « Et accomplis la Salaah aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent. » (Coran 11/114)

 

·        « Soyez assidus aux Salaahs et surtout la Salaah médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. » (Coran 2/238)

 

Nous vous conseillons également d’être assidu dans l’invocation d’Allah, Exalté soit-Il, car Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés. » (Coran 2/186)

 

Le Prophète () a dit : « Rien n’est plus honorable aux yeux d’Allah que l'invocation qui Lui est adressée. » (At-Tirmidhi)

 

Nous tenons également à ce que vous nous écriviez dans une ou deux semaines afin de nous informer des mesures concrètes que vous avez prises dans ce sens et afin que vous trouviez quelqu’un pour vous conseiller et vous aider, dans d’autres domaines, à vous raffermir dans l’obéissance à Allah, Exalté soit-Il. Nous implorons Allah, Exalté soit-Il, de vous accorder le succès, de vous raffermir, de vous rendre heureux, d’accepter votre repentir, de vous pardonner vos péchés, de purifier votre cœur et de préserver votre chasteté.

 

Et c’est Allah, Exalté soit-Il, qui accorde le succès.

Fatwas en relation