Sens des lettres par lesquelles commencent certaines sourates
Fatwa No: 218809

Question

SALAM ALAYKUM,
POUR QUOI DANS NOUN AL KHALAM ON N A PAS TRADUIT LE NOUN ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les oulémas ont autorisé la traduction des sens du Noble Coran car la traduction littérale du Coran est à la base impossible en raison de l'extrême richesse de la langue arabe et ses innombrables figures de style, chose qu'on ne trouve pas dans les autres langues.
En ce qui concerne les lettres séparées par lesquelles commencent certaines sourates comme la lettre « nûn », les exégètes du Coran ont divergé au sujet de leur signification. Ibn ‘Âchûr, qu'Allah lui fasse miséricorde, mentionne pas moins de vingt-et-un avis différents à ce propos dans son exégèse du Coran. Beaucoup d'exégètes parmi les Anciens et les contemporains sont d’avis que seul Allah, exalté soit-Il, connaît la signification de ces lettres et qu’il s’agit d’un verset équivoque dont Allah Seul connaît le sens. Etant donné que le sens de ces lettres est inconnu, il n’y a pas lieu de les traduire.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui