Celui qui doit payer le prix du sang peut recevoir de l’argent de la Zakat s’il est en difficulté
Fatwa No: 22428

Question

Je suis médecin et l’un de mes collègues médecins travaille comme anesthésiste à La Mecque. Un patient est mort suite à une anesthésie pratiquée par ce collègue et la justice l’a condamné à payer 80 000 riyals à titre de de Diyah, prix du sang. Est-ce que je dois l’aider à payer la Diyah ou bien dois-je d'abord chercher à savoir s’il est coupable ou non avant de l’aider. Est-ce que je peux l’aider avec l’argent de la Zakat ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si la mort de ce patient est accidentelle et non pas le résultat d'un acte délibéré, le prix du sang doit être payé par les hommes de la famille paternelle de votre collègue (uniquement les hommes). Celui qui a causé cette mort doit expier son geste. Il n’y a pas de divergence entre les savants à ce sujet comme l'affirme Ibn Al-Mondhir, qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

S'il s'agit d'un meurtre commis intentionnellement, dans ce cas le prix du sang doit être payé par lui et sa famille paternelle n'a rien à payer. Dans les deux cas de figure vous n'avez rien à payer à moins que vous ne fassiez partie de la famille paternelle de votre collègue. Dans ce cas, vous assumez une partie du prix du sang si la mort est accidentelle.

 

Quant à la question de savoir si l’on peut donner l’argent de la Zakat pour payer le prix du sang ? La réponse est oui si la personne qui doit payer le prix du sang est en difficulté et ne peut pas le payer, on peut lui donner de l’argent de la Zakat, car il fait partie des personnes lourdement endettées qui ont droit à une part de la Zakat .

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui