La Khotba du vendredi
Fatwa No: 47472

Question

Quelles sont les conditions pour faire le discours « Khotba » du vendredi pour l’Imam ? Quel est le nombre de personnes qui doivent assister au discours ? Est-ce qu’on peut le faire avant l’horaire normal du Dhohre ou avant une heure d’Asr ? Car nous sommes des étudiants en France, et nous avons des cours entre 13h30 et 15h30, et parmi nous, certains ont des cours qui continuent jusqu’à 17h30. Merçi.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur :

Il y a un consensus des Oulémas sur certaines  les conditions concernant le discours « Khotba » du vendredi telles que:

1er) La Khotba doit se faire pendant l’horaire de la Djoumouâ : son horaire commence à partir du déclin du soleil jusqu’à l’horaire de l’Asr. Beaucoup de Hadiths ont précisé cela.

2ème) La Khotba doit être avant la prière, s’il la fait après, il recommence la prière seulement.

3ème) L’assistance d’un nombre de personnes suffisant : il y a une divergence entre les Oulémas concernant le nombre avec lequel la prière serait valide. L'avis le plus prépondérant est qu’un seul priant suffit en plus de l’imam (c’est l’avis de l’école Hanafite) car ceux qui disent autre chose n’ont pas un argument de poids sur lequel on peu compté.

4ème) Prononcer La Khotba à haute voix, de sorte qu'elle soit entendue par un nombre considéré de priants, sauf s’il y a un empêchement quelconque. La majorité des Oulémas disent qu’il est obligatoire aux priants d’écouter La Khotba.

Car le Prophète a dit : « Si tu dis à ton ami - le jour du vendredi - écoute pendant que l’imam prononce le discours du vendredi, alors tu as dis une futilité. » (Boukhari et Muslim).

5ème) La succession entre les piliers de la Khotba, entre les deux Khotbas et entre les deux Khotbas et la prière : la majorité des Oulémas notifie qu’on peut tolérer une brève interruption. 

6ème) Le discours doit être en Arabe, même si tous les priants ne le comprennent pas. Car la Khotba est une invocation, comme Takbiratou Al Ihrame (c.à.d. que les piliers de la Khotba soient en Arabe). C’est l’avis de la majorité des Oulémas.

7ème) L’intention (La Niya) est une exigence chez les écoles Hanafistes et Hanbalistes.

Le Prophète a dit : « Les actes ne sont considérés que par l’intention qui les inspire. » (Muslim)

Les écoles Malikites et Chafiites ne l’ont pas exigée.

Quant au nombre de priants avec lequel  la Djoumouâ serait valide : il y a une divergence d’opinions entre les Foukahas en ce qui le concerne.

L’école Hanafite énonce qu’un seul priant suffit - parmi ceux qui doivent prier la Djoumouâ - en plus de l’imam.

L’école Malikite annonce qu’il faut la présence d’au moins douze personnes parmi ceux qui doivent prier la Djoumouâ.

Les écoles Chafiite et Hanbalite disent qu’il faut la présence d’au moins quarante personnes parmi ceux qui doivent prier la Djoumouâ.

L'avis le plus prépondérant est qu’un seul priant suffit en plus de l’imam (c’est l’avis de l’école Hanafite) car ceux qui disent autre chose n’ont pas n'ont pas avancé une preuve valable (Dalil) qui  justifie leur dire.

L’horaire de la prière du vendredi est comme l'horaire du Dhohr, il commence à partir du déclin du soleil et se pronlonge jusqu’à l’horaire du Asr.

Souwayde Ibn Ghafla a rapporté : « J’ai prié (la Djoumouâ) avec Abi Baker Assaddike et Omar quand le soleil a décliné. » (Ibn Abi Chayba )

Nous vous conseillons de ne pas accomplir la Djoumouâ avant le déclin du soleil quelque soient les circonstances.

Si vous pouvez joindre entre la participation aux cours et l’accomplissement de la Djoumouâ avant la prière de l’Asr c’est bien. Sinon vous exposez votre problème au responsable des études et vous trouverez une solution In Chaâ Allah.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui