Une femme repousse son mari car il l'empêche d'aller voir ses parents pour des raisons financières
Fatwa No: 227290

Question

Salam alaykum,
Je voudrais savoir si ma femme a le droit de me repousser parce que je l'ai empêchée d'aller chez ses parents pour des raisons financières, sachant que je ne lui refuse que pour cette raison et que lorsque je lui dis non et que ses parents lui disent oui alors elle se met hors d'elle. Insultes énormes incluant ma famille et elle dit à ses parents que je la tape pour qu'ils viennent la chercher. Donc je passe pour un mauvais à leur yeux et que cela m'est déjà arrivé 3 fois. Et sachant que j'y vais tous les mois voire 2 ou 3 fois. Et sachant que pour moi la priorité est d'élever mon fils et de nourrir ma famille.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La femme doit obéir à son mari dans le bien, car il a autorité sur elle. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne leur cherchez plus querelle, car Allah est certes, Haut et Grand ! » (Coran 4/34)

Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Si j'avais dû ordonner à quelqu’un de se prosterner devant un autre qu’Allah, j’aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. » (al-Tirmidhî)

La femme doit obéir à son époux lorsqu’il l’invite à avoir un rapport intime avec lui. Si elle refuse sans excuse valable, elle commet un péché et un acte de désobéissance. Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Si un homme invite sa femme à avoir un rapport avec lui, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit en colère contre elle, les Anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. » (al-Bukhârî, Muslim)

Le fait qu’elle insulte son mari est considéré également comme un acte de désobéissance. Concernant le remède à la désobéissance de la femme, il est indiqué dans le verset précédent en plusieurs étapes qui ne peuvent être brûlées. Quant au fait de la frapper, comme mentionné dans le verset, il s’agit de le faire sans violence et si elle prétend à tort que vous l’avez frappée, elle commet un péché et une injustice.

Les conjoints doivent se faire confiance et faire preuve de compréhension et de respect l'un à l'égard de l'autre. Quant à la femme, elle doit prendre en considération la situation de son mari et ne pas lui demander ce qu’il ne peut supporter.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation