Repentir d'un vol
Fatwa No: 231310

Question

Salam alaykum, Il y 10 ans lors du décès de mon père, ma nièce a volé le sac de ma belle-mère. Il contenait certains papiers et des bracelets d’une valeur de 600 euros (ma belle-mère est le diable en personne. Elle fait de la sorcellerie et préfère se confier aux walis qu’à Dieu.) Bref ne pouvant garder les bracelets avec elle, nous nous sommes mis d’accord pour qu'elle les vende et me donne l’argent comme mes frères et moi n’avions aucune ressource et surtout parce que ma belle-mère avait volé 12 000 euros à mon père. Il y a un an j’ai demandé le pardon à cette femme pour tout ce qui s’était passé sans lui parler des bracelets. Elle m’a humilié dans mon quartier en disant que je me suis rabaissé à demander pardon et qu’elle m’a claqué la porte au nez. Je ne sais plus quoi faire. J’ai une vie familiale heureuse el hamdulilah et si cette histoire de bracelet venait à se savoir ça serait sûrement une catastrophe. Pour le moment je n'ai pas les moyens de lui rendre les 600 euros. Mais même si je les avais, comment réagir avec ce genre de personne. Elle serait capable de faire intervenir la police et même de détruire ma famille. barakallah oufikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la benediction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. 


Vous avez bien fait de regretter la faute que vous avez commise en collaboration avec votre nièce qui a volé les affaires de votre belle-mère. Votre nièce doit restituer ces bracelets si elle possède des bracelets similaires ou rendre leur prix (à leur valeur quand elle les avait volés).

L’imam Ibn Taymiyya a dit : « Si le prix change et que l’objet similaire est introuvable, on doit alors passer à sa valeur quand il a été volé et c’est l’avis le plus prépondérant. »

C’est le même verdict pour les autres affaires qu’elle a volées tels que le sac et ce qui s’y trouvait comme accessoires autres que les bracelets (s’il y en avait). Tout cela elle doit le cautionner pour sa propriétaire. Il faut lui éclaircir que le repentir du vol ne peut être valable sans cela, sauf si la propriétaire l’acquitte.

Elle peut les restituer sans en informer la propriétaire puisqu’elle craint son mal et son offense, ou craint l’humiliation car le but est de restituer ses droits à l’ayant-droit même avec des moyens indirects.

Quant à la valeur des bracelets que votre nièce vous avait donnée, si elle restitue son droit à la propriétaire, alors rendez-lui l’argent qu’elle vous avait accordé sauf si elle vous en acquitte.

Et si elle ne restitue pas son droit à la propriétaire (votre belle-mère), vous devez rendre leur valeur à votre belle-mère même avec des moyens indirects pour éviter son mal et il n’est pas nécessaire que vous l’en informiez de ce qui s’est passé antérieurement.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui