Statut juridique des coiffures qui demandent à ce qu'on remonte les cheveux
Fatwa No: 254242

Question

Assalem aleykom, Je souhaitais un éclairage sur une partie du hadith où le Prophète (Salla Allahou alaihi wa Sallam) évoque les femmes dévêtues bien que vêtues, séductrices et faciles à séduire. Elles portent une coiffure haute comme la bosse recourbée des chameaux. Aussi, ma question est: est-il interdit de se faire des coiffures qui demandent à ce qu'on remonte les cheveux, chez soi bien entendu et qu'en est-il des coiffures hautes que l'on peut faire à nos petites filles comme les queues de cheval, les chignons hauts, etc?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la benediction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :


Il est licite à la femme de s’embellir pour son mari comme elle le veut (ou le peut) tout en respectant certaines normes parmi lesquelles de ne pas ressembler aux hommes ou aux femmes mécréantes. En effet, Ibn Abbas (Radhia Allahou Anhou) a dit : « Le Prophète () a maudit l’homme qui s’habille en femme et la femme qui s’habille en homme. » (Rapporté par Boukhari).

D’après Ibn Omar (Radhia Allahou Anhou), le Prophète () a dit : « « Celui qui essaie de ressembler à des gens est considéré comme étant un des leurs. » (Rapporté par Abou Dawoud).

De même il ne faut pas que la forme de cet ornement ou de cette parure fasse l'objet d'une interdiction spécifique comme le fait de se faire une coiffure haute comme la bosse recourbée des chameaux indiquée dans le hadith mentionné dans la question et rapporté par l’imam Mouslim.

Il n’y a pas de mal à se faire une coiffure en forme de chignon si cette dernière n’est pas spécifique aux femmes mécréantes, n'est pas un emblème des femmes débauchées et ne ressemble pas à la bosse recourbée des chameaux. Il n’y a pas d'inconvénient aussi à faire des coiffures sous forme de queue de cheval.


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation