Ce que doit faire celui qui est éprouvé par le waswas dans la prière
Fatwa No: 254428

Question

As-Salâm ‘alaykoum wa Rahmatu Allah Jaimerais vous poser une question concernant la priere. Je souffre de waswas, et aujourd'hui pour la priere du Fajr, j'étais un peu distraite pendant le début de la récitation d'al Fatiha alors j'ai eu un doute d'avoir bien prononcé '' IYYAKA na‘boudou '' et non pas Iyaka . Mais je n'ai pas voulu revenir en arrière dans ma recitation me disant que ce n'était qu'un doute. Mais vraiment sans conviction. C'est possible que je me sois trompe comme j'aurais pu être dans le juste, car c'est un passage du verset que je m'efforce de parfaire depuis hier. Et maintenant je doute encore. Aurais je du recommencé ma recitation ? Qu'en est il de ma prière ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si vous souffrez de Waswas (Obsession), le remède est de le négliger et surtout ne lui accorder aucune importance. Vous devez délaisser ce Wiswas et admettre que votre prière est, à l’origine, valide sauf si vous êtes parfaitement assuré sans l'ombre d'aucun doute du contraire.

Celui qui est éprouvé par le Waswas doit se hater de se débarrasser de cette maladie obsessionnelle et la manière la plus efficace de s'en débarrasser consiste à être convanicu du contraire de ce que lui dicte son wasawas et il doit poursuivre sa prière comme si de rien nétait tout en étant persuadé que ses doutes et obsessions n'ont aucune influence sur sa validité.

Le Prophète () a dit : " Le demon viendra à l'un de vous pendant la prière et continue à le troubler jusqu'au point de ne savoir plus combien de Raka'ts il a fait. S'il ressent cela qu'il fasse deux prosternations (Sajadat) avant le salut final qui marque la fin de la prière". (Boukhari et Mouslim).


Dans un autre hadith, 'Othman ibn al 'As rapporte qu'il est venu voir le Prophète () et lui a dit : "Le démon a fait une barrière entre moi et la prière jusqu'à ne plus savoir ce que je lis." Le Prophète () lui a dit : "C'est un démon qui s'appelle Khounzoub, lorsque tu le ressent demande la protection d'Allah contre lui et souffle vers ta gauche trois fois". (Mouslim)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui