Un musulman peut-il appeler sa fille Christina ?
Fatwa No: 260521

Question

Salam alaykoum, Un musulman peut-il appeler sa fille Christina ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Ce nom (Christina) fait partie des noms non arabes et il est évident qu’il fait partie des noms spécifiques aux mécréants. Par conséquent, il n’est pas permis de choisir ce nom. Ibn al-Qayyim a dit : « Les noms sont de trois sortes :
La première sorte : les noms spécifiques aux musulmans.
La deuxième sorte : les noms spécifiques aux mécréants.
La troisième sorte : les noms communs (…) »
Il y a comme type de noms de la deuxième sorte : Georges, Pierre, Jean, Matthieu et autres. Ils ne doivent pas être empêchés de porter ces noms mais il n’est pas permis au musulman de se nommer ainsi en raison de la ressemblance qu’il y aurait avec eux dans une chose qui leur est spécifique.
Il y a comme type de noms de la troisième sorte : Yahya, ‘Îsâ, Ayyûb, Dâwûd, Soulaymân, Zayd, ‘Umar, Abdullah, ‘Atiyya, Mawhûb, Salâm et autre. Il n’y a pas de problème pour un dhimmi ou un musulman de les porter » (Ahkâm Ahl al-Dhimmah).
Bakr Abû Zayd a mentionné dans son livre Tasmiyat al-Mawlûd quelques sortes de noms qu’il est interdit de porter, il a dit : « Parmi les noms qu’il est interdit au musulman de porter figurent les noms non arabes spécifiques aux mécréants. Le musulman qui est serein dans sa religion doit éviter de porter ces noms et il a de l’aversion pour ceux-là. Ce mal (le fait de porter ce genre de noms) s’est accru à notre époque ; on prend des noms mécréants d’Europe, d’Amérique et d’autres pays et cela fait partie des plus grandes sources de péchés et parmi les causes d’abandon. Parmi ces noms figurent : Pierre, Georges, Diana, Rose, Susanne et autres parmi ce que nous avons indiqués précédemment.
Si le fait d’imiter les mécréants en se faisant appeler par leurs noms n’est dû qu’à une simple passion et à une stupidité d’esprit alors c’est une grande désobéissance et un péché. Et si cela est fait par croyance qu’ils sont meilleurs que les noms musulmans, alors celui qui fait cela encourt un grand danger et cela ébranle les bases mêmes de la foi. Dans les deux cas, il est obligatoire de s’empresser de se repentir et le fait de changer le nom est une condition du repentir »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation