Problèmes autour des frais d'entretion d'une épouse
Fatwa No: 274423

Question

Salam alaykum, Maman a donné 1000 euros à la mère de mon épouse avant le mariage sans que je le sache, en plus du mahr, je l'ai su après le mariage, il y avait des problèmes et la femme et partie chez sa famille qui sont venus la chercher elle est restée chez eux pendant une année, je ne lui verse pas la nafaqa, mais je me suis divorcé et pendant la démarche du divorce le juge m'a demandé de jurer que j'ai payé la nafaqa pendant une période de cette année-là, alors ma mère m'a dit que les 1000 euros qu’elle a versés à la mère de mon ex-épouse c'est en cas de divorce, alors j'ai fait la niyya avec ça et j'ai juré que j'ai payé la nafaqa, si c'est pas juste que doit-je faire pour me faire pardonner ce pêché sachant que je travaille pas, merci.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Le serment que vous avez prêté devant le juge en affirmant que vous avez versé à votre épouse les frais d’entretien est une sorte de serment mensonger même si ce que vous avez mentionné est vrai concernant votre allégation que l’argent présumé est celui que votre mère prétend avoir donné à la mère de votre épouse.
En réalité, vous n’avez pas versé à votre épouse les frais d’entretien et le fait de jouer avec les mots ou de faire des interprétations ne vous est d’aucune utilité dans ce genre de situation. Abû Hurayra () a rapporté que le Messager d’Allah () a dit : « Votre serment repose sur l'interprétation qu’en donne la partie adverse. » Et dans une autre variante de ce hadith : « Le serment repose sur l'interprétation qu’en donne la partie adverse. » (Mouslim)
L’imam al-Nawawî a dit : « Dans tous les cas, le serment est fondé sur l’intention de la personne qui le prête, excepté si un juge ou son suppléant demande à cette personne de prêter serment suite à une plainte à son encontre. À ce moment là alors, le serment repose sur l’interprétation qu’en donne la partie adverse et c’est le sens du hadith. Par contre, si elle prête serment sans que cela ne soit à la demande du juge ou de son suppléant lors d’une plainte à son encontre, alors le serment repose sur son intention »
Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya a dit dans al-Fatâwâ al-Kubrâ ce qui suit : « Si un juge demande à une personne de prêter serment afin de trancher un litige alors son serment repose sur l’interprétation qu’en donne la partie adverse et celui qui lui demande de le prêter, et son interprétation personnelle ne lui sera d’aucune utilité les oulémas sont unanimes sur le sujet. » Il vous incombe donc de vous repentir de cela.
En supposant que votre mère ait versé une somme d’argent à la mère de votre épouse, vous n’avez pas le droit de considérer cette somme en lieu et place des frais d’entretien de votre épouse. Les frais d’entretien que vous devez à votre épouse restent une dette à votre charge. Vous devez les lui remettre dès que vous le pouvez.
Si votre épouse a été désobéissante à votre égard, alors vous êtes dispensé de lui fournir les frais d’entretien pendant la durée de sa désobéissance. Ibn Qudâma a dit dans al-Mughnî ce qui suit : « Celui qui a renoncé à subvenir aux dépenses obligatoires de son épouse pendant une période n’en est pas dispensé pour autant ; c’est une dette à sa charge, qu’il ait renoncé à faire cela en ayant une excuse ou non d’après l’avis le plus vraisemblable parmi les deux avis rapportés de l’imam Ahmad. Ceci est l’avis de al-Hasan, Mâlik, al-Châfi'î, Is-hâq et Ibn al-Mundhir… Si son épouse a été désobéissante pendant une certaine période, il est alors dispensé de subvenir à ses dépenses durant la période de sa désobéissance… »
Nous attirons votre attention sur le fait qu’il ne convient pas de se contenter d’une fatwa dans les questions concernant les litiges car ce genres d’affaires doit être traité devant les tribunaux islamiques. Ainsi, le juge pourra écouter les deux parties, leur demander des preuves et contraindre les parties en litige à exécuter sa sentence.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui