Faire le voeu de jeûner afin d'éviter de commettre un péché
Fatwa No: 285358

Question

Assalam Alaykum, J'aimerais savoir comment annuler un serment en Islam? J'ai fait le vœu de jeûner 3 jours si je tombais dans un péché précis pour m'aider à m'en éloigner. Au final, je retombe toujours dans le péché et donc je dois jeûner à chaque fois 3 jours ce qui devient difficile. Que faire pour que le serment ne soit plus valable ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Tout d’abord, vous devez arrêter de commettre ce péché, et cela, avec ou sans avoir fait de vœu. Ensuite, si vous commettez ce péché, vous devez vous en repentir, en regrettant ce que vous avez fait et en étant déterminé à ne plus recommencer.

Concernant votre vœu de jeûner trois jours si vous commettez ce péché, sachez que le vœu fait par une personne avec l’intention de s’empêcher de commettre un acte est ce que les oulémas appellent un vœu dit d’al-Ladjâdj, c’est-à-dire de colère.
Les oulémas divergent quant à ce qu’il incombe à la personne de faire, si elle ne remplit pas un tel vœu. La plupart des oulémas sont d’avis que la personne a le choix entre accomplir une expiation semblable à celle du serment non tenu, et remplir son vœu. L’encyclopédie jurisprudentielle mentionne à propos du vœu dit d’al-Ladjâdj : « Les oulémas ont trois avis sur la question :

Le premier est que celui qui a fait ce genre de vœu et dont la condition s’est réalisée, peut choisir entre accomplir son vœu ou faire une expiation semblable à celle que l’on fait lorsque l’on rompt un serment. Cet avis est le dernier des deux avis de l’imam Abû Hanîfa et c’est l’avis prépondérant selon l’école hanafite. C’est également l’avis prépondérant de l’école chaféite ainsi que de l’imam Ahmad et c’est l’avis de la plupart des oulémas de La Mecque, de Médine, de Bassora, de Koufa ainsi que des savants du hadith.

Le deuxième est que celui qui a fait ce genre de vœu et dont la condition s’est réalisée doit accomplir son vœu. Tel est l’avis de l’imam Mâlik et l’un des avis de l’imam al-Châfi’î.

Le troisième est que celui qui a fait ce genre de vœu et dont la condition s’est réalisée doit accomplir une expiation semblable à celle d’un serment non tenu et abandonner son vœu. Tel est l’un des avis de l’imam al-Châfi’î. »

Quant à nous, nous sommes du premier avis. Partant de cela, si vous commettez ce péché, vous avez alors le choix entre jeûner ou accomplir l’expiation semblable à celle faite lorsque l’on rompt un serment. Si en prononçant votre vœu, vous avez dit une chose indiquant le fait que vous jeûneriez à chaque fois que vous commettrez ce péché, alors vous devez soit jeûner, soit faire une expiation à chaque fois que vous commettrez ce péché.
Par contre, si vous n’avez rien mentionné concernant la répétition de ce vœu à chaque fois que vous commettrez ce péché, alors vous ne devez jeûner ou faire d’expiation que la première fois où vous commettrez ce péché, et cela même si vous commettez à nouveau ce péché par la suite.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation