Retrouver au Paradis les épouses successives qu'on a eues ici-bas
Fatwa No: 312685

Question

Assalam alaykum,
Je vous ai récemment posé la question suivante, pourriez-vous nous informer au sujet de la personne âgée qui se serait mariée à une femme durant sa jeunesse et qui souhaiterait se remarier à une autre femme durant la vieillesse.
Est-ce que cet homme pourra espérer être réuni éternellement avec ses deux femmes au paradis ? Ou bien devra-t-il choisir entre sa première et sa deuxième épouse ? Et si oui, ses épouses ne seront-elles pas jalouses l'une de l'autre ?
Puisse Allah vous récompenser par le meilleure.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le jour du Jugement, si cet homme fait partie des habitants du Paradis et que ses femmes aussi, ces dernières seront alors toutes deux ses femmes au Paradis et il a le droit de l'espérer si Allah le veut. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux. » (Coran 13/23)

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « et retournera réjoui auprès de sa famille. » (Coran 84/9) Ibn Hadjar a dit : « Ce verset signifie qu'il retournera auprès de sa famille au Paradis réjoui de ce qu'Allah lui aura donné. La famille désignant ici les femmes du Paradis, qu’il s’agisse de nos femmes dans ce monde ou des Houris. »

Al-Chawkânî a dit : « Après un jugement aisé, il se dirigera vers la famille qui sera la sienne au Paradis ou vers sa famille qu'il avait dans ce monde parmi ses femmes et ses enfants qui l'auront précédé au Paradis. »

Ibn Bâz a dit dans ses Madjmû’ Fatâwâ : « Chacun aura deux femmes parmi les Houris - en plus de ses femmes qu'il avait dans ce monde et d’autres Houris. Chacun ne possédera donc pas moins de deux femmes parmi les Houris en plus de ses femmes qu'il possédait dans ce monde. »

Concernant votre question à propos de la jalousie, si elle porte sur l'éventuelle jalousie de vos épouses au Paradis, la réponse est que les choses de l'au-delà ne peuvent être comparées à celles de ce monde et que les femmes au Paradis ne ressentiront aucune jalousie, contrairement aux femmes de ce monde, car le Paradis est exempt de tout ce qui pourrait altérer sa pureté. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines : et ils se sentiront frères, se faisant face les uns aux autres sur des lits. » (Coran 15/47)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation