Relations avec les enfants d'un nouveau conjoint
Fatwa No: 317026

Question

Assalam alaykum,
Je suis maman de deux enfants de 6 et 5 ans, et je me suis remariée à un homme qui a la garde de sa fille de 6 ans à 100 %. Les enfants nous appellent papa et maman sachant qu’ils connaissent leurs vrais papa et maman, c’est eux qui l'ont choisi. Est-ce mal que ma belle-fille m’appelle maman et que mes enfants appelle mon mari papa ? Ensuite, mon mari a levé la main sur les trois enfants, il ne fait pas de différence et je ne supporte plus car pour moi il n’a pas le droit car ce n’est pas ses enfants ai-je tort ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Il n'y a pas de mal à ce que la fille de votre mari vous appelle maman et que vos enfants appellent votre mari papa par respect. Une fatwa du Comité permanent d'Arabie Saoudite mentionne : « On peut appeler un individu plus jeune par : « Mon fils », avec l'intention de faire preuve d'affection envers lui afin qu'il lui prête attention, écoute son conseil ou qu’il lui satisfait ses besoins fondamentaux. Il est également permis d'appeler un homme plus âgé : « Mon père », et cela, par respect, affection et bienséance envers lui, afin de répandre les bonnes manières dans la société et de fortifier les liens entre les individus et pour que tout un chacun fasse preuve d’une fraternité sincère dans la religion. »

Quant au fait de frapper légèrement les enfants afin de les éduquer, il n'y a pas de mal à cela en cas de besoin. Cela doit être fait par celui qui a le droit d’éduquer l'enfant comme le père et la mère. En effet, les savants ont mentionné que la femme a le droit d’éduquer ses jeunes enfants. Zakariyâ al-Ansârî al-Châfi'î a dit : « Le père et la mère ont le droit de frapper le jeune enfant et l’insensé afin d’éviter qu’ils aient un mauvais comportement et de les réformer. »

Votre mari n'a donc pas ce droit envers vos enfants et vous n'êtes pas en tort en lui interdisant de lever la main sur eux, mais vous devez toutefois vous entraider dans leur éducation et leur orientation. Ainsi, si votre mari veille à l'éducation de vos enfants et n'exagère pas lorsqu'il lève la main sur eux, ne faites pas de cela un sujet de dispute entre vous.

Il n'y a rien d'étrange à ce que les enfants commettent des erreurs et qu'ils fassent parfois preuve de violence entre eux. Il ne faut pas s’offusquer d’un tel comportement mais il faut bien les orienter. Il est également parfois préférable de feindre d’ignorer ces comportements. En effet, Anas ibn Mâlik, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « J’ai été au service du Prophète () durant dix ans et il ne m’a jamais dit : "Fi !", ni : "Pourquoi as-tu fait cela ?", pour une chose que j’avais faite, ni : "Pourquoi n’as-tu pas fait cela ?", pour une chose que je n’avais pas faite. » (Boukhari, Mouslim)

Et Allah sait mieux.


 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui