Règles et conditions des invocations
Fatwa No: 336931

Question

Salam , pouvez-vous s'il vous plait me sortir toutes les règles et conditions des invocations ? Merci !

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les conditions de l'exaucement des invocations sont au nombre de trois :

La première est d'invoquer Allah Seul, sans rien Lui associer et avec sincérité, car l'invocation est un acte d'adoration.

La deuxième est de ne pas Lui demander quoi que ce soit d’illicite ou la rupture d’un lien de parenté ni de faire preuve d’impatience lorsque l’exaucement tarde. Abû Hurayra, a rapporté que le Prophète () a dit :
- « Allah vous exaucera tant que vos invocations n'impliquent pas un péché ou la rupture des liens de parenté et tant que vous ne faites pas preuve d'impatience.  »
- « Comment peut-on faire preuve d'impatience ? », lui demanda-t-on.
- « En disant : "J'ai invoqué Allah, mais je n'ai pas été exaucé." C'est alors que le serviteur se lasse et délaisse les invocations.  », répondit-il. (Mouslim, al-Tirmidhî)

La troisième est de procéder aux invocations en ayant le cœur présent, avec la certitude d'être exaucé et en pensant du bien de son Seigneur. Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« Invoquez Allah en étant sûrs que vous serez exaucés et sachez qu'Allah n'exauce pas les invocations d'un cœur distrait.  » [al-Tirmidhî, al-Hâkim (al-Albânî : hasan)]

Par ailleurs, parmi les règles de bienséance des invocations figurent les suivantes : commencer et terminer son invocation en louant Allah et en faisant Son éloge puis en faisant l'éloge du Prophète (), lever les mains, ne pas être hésitant et être déterminé et insistant dans sa demande, invoquer durant les moments propices à l’exaucement, comme durant le dernier tiers de la nuit, entre l'adhan et l'iqâma, en rompant son jeûne...

Enfin, un des meilleurs moyens de voir ses invocations exaucées est de veiller à ce que sa subsistance soit licite. Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« O gens ! Allah est bon et n'accepte que ce qui est bon. Il a prescrit aux croyants ce qu’Il a prescrit aux prophètes en disant : " ôMessagers ! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites ." (Coran 23/51) Et : "ô les croyants ! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. […] " (Coran 2/172). » Puis Il mentionna le cas d’un homme hirsute et poussiéreux qui, faisant un long voyage, tend les mains vers le ciel en s'écriant : « Seigneur ! Seigneur ! », alors que sa nourriture est illicite, ainsi que sa boisson, ses vêtements et ce dont il se nourrit. Comment pourrait-il être exaucé ? (Moulsim)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation