Dire In cha Allah (Si Allah le veut) dans les invocations
Fatwa No: 339595

Question

Assalam alaykum,
J'ai une question concernant les invocations. Quand je fais une invocation, je dis toujours après "inchallah", est-ce que je dois continuer à le dire ou est-ce que je dois arrêter ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Vous devez vous arrêter de dire In cha Allah (Si Allah le veut) dans vos invocations compte tenu du hadith cité dans les deux livres authentiques ainsi que dans d’autres recueils de hadiths dans lequel le Messager d’Allah () dit : « Lorsque l'un de vous invoque Allah, qu'il ne dise pas : " Seigneur ! Pardonne-moi si Tu veux", mais qu'il soit plutôt résolu dans son invocation, et qu’il fasse des grandes demandes, car rien ne peut contraindre Allah à agir contre Son gré».

Il y a une divergence d’appréciation entre oulémas concernant l’interdiction mentionnée dans ce hadith : atteint-elle le degré du Haram (strictement interdit) ou cela est simplement Makrouh (detestable) ? D’après al-Hafizh ibn Hajar, l’avis le plus juste est celui qui veut que c’est simplement Makrouh et il a attribué dans son livre Fath al-Bâri cet avis à l’imam al-Nawâwi.
Mais l'usage de cette expression pour celui qui fait des invocations n'est pas Makrouh (detestable) s’il le fait dans le but d'avoir plus de Baraka (bénédiction). Il est mentionné dans le livre Fath al-Bâri : On peut comprendre des propos " Il doit être ferme dans sa demande et donner de l’importance à son vœux et ne pas dire si Tu veut comme s’il fait une exception. Il doit plutôt invoquer Allah à la manière de celui qui est dans une extrême nécessité et qui sans une réponse d’Allah à son invocation risque de périr " qu’il n’est pas Makrouh de dire cette expression dans le but d’avoir plus de bénédiction. Et c’est une bonne déduction. »

En conclusion, vous devez vous arrêter de dire “In cha Allah (Si Allah le veut)” dans vos invocations et si vous la dite pour avoir la bénédiction de la mention du nom d’Allah nul reproche à vous faire.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation