Condition stipulant que les mariés doivent attendre le mariage civil avant de consommer
Fatwa No: 348451

Question

Salam alaykoum,
Une sœur va se marier religieusement (faire la fatha) sans habiter directement avec son futur époux. Et le mariage à la mairie se fera seulement d'ici un an et demi. Les parents de la sœur ont mis pour condition de ne pas consommer le mariage, par crainte qu'il n'assume pas la responsabilité sachant qu'aux yeux de la loi ils ne seront pas mariés. Ce n'est pas du tout le désir des deux époux, mais ils ont quand même accepté. Si les deux époux appliquent la condition le mariage reste-t-il valide sans consommation, sachant qu'ils se verront dans l'intimité surtout (il viendra la voir dans son appartement car elle vit seule temporairement) ? S'ils enfreignent la condition (car il faut avouer qu'il y a de sacrés risques) sans en parler aux parents, cela est-il considéré comme une trahison envers eux ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous vous remercions également pour nous avoir écrit et nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous récompenser et de vous faire profiter ainsi que tous nos frères musulmans de ce qui est publié sur notre site. Certes Allah, exalté soit-Il, est Celui que nous devons implorer et Celui qui exauce les invocations.
 

Il nous semble que la condition stipulée est valide et contraignante car le Waliy (tuteur légal) l’a stipulée pour une raison valable et le mari l’a acceptée. Ainsi, le contrat est valide et ne pose aucun problème et le mari doit respecter la condition et reporter la consommation du mariage jusqu’à ce que ce dernier soit légalement authentifié.
Le site Internet l’Islam Questions-réponses, sous la supervision du cheikh Muhammad Sâlih al-Munjid, a donné la même fatwa sous le N° 178630.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui