Voyant son mari boire, elle s'éloigne de la foi
Fatwa No: 363613

Question

Salam alaykoum,Mon mari boit de l'alcool et parfois avec des amis à lui. Du coup il ne prie plus. De le voir comme ça, je perds la foi staghfuallah et ne prie plus non plus. Je ne sais pas comment faire pour être comme avant assidue dans ma prière. Je ne suis pas heureuse comme ça. Je me sens vide. Je me demande si Dieu m'aime et pourquoi je me sens si vide ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

L'alcool est à l'origine de tous les vices et l'origine de nombreux maux. Abdullah ibn 'Amr ibn al-'Âs a rapporté que le Prophète () a dit :

« L'alcool est à l'origine de tous les vices. Celui qui le consomme, verra sa prière rejetée pendant quarante jours, et s'il meurt avec du vin dans le ventre, il mourra comme un polythéiste de l'époque préislamique. » [al-Tabarânî (Albani : Hasan)]

Par conséquent, si votre mari boit de l'alcool, il ne faut pas s'étonner que cela le mène à abandonner la prière. En faisant cela, il commet donc deux péchés majeurs et est en très grand danger si Allah ne lui fait pas miséricorde en lui permettant de se repentir. Nous vous conseillons d'invoquer abondamment Allah, exalté soit-Il, en sa faveur et de le conseiller avec douceur, ainsi que de susciter en lui la crainte d'Allah, exalté soit-Il. En effet, la religion est le bon conseil comme l'a dit le Prophète () dans un hadith rapporté par Mouslim.

Par ailleurs, il ne fait aucun doute qu'habiter avec quelqu'un comme lui est une épreuve, mais commencez par vous réformer vous-même pour que cela vous aide à le réformer lui. Vous devez vous repentir sur le champ d'avoir abandonné la prière en recommençant à prier et en regrettant vos prières manquées tout en étant déterminée à ne plus recommencer dans le futur.
Nous attirons aussi votre attention sur le fait que certains savants estiment que quiconque délaisse la prière devient mécréant et apostat même s'il la délaisse par paresse. Nous vous conseillons donc de veiller à assister à des conférences sur l’Islam et à écouter les conseils de savants tout en restant en contact avec des sœurs croyantes et pieuses afin que celle qui a oublié se rappelle, que la personne négligente soit avertie et que celle qui se rappelle soit aidée.

Pour terminer, si votre mari revient dans le droit chemin et se repent alors tant mieux, mais sinon, le mieux sera alors de vous séparer de lui, même en contrepartie d'une compensation que vous lui payerez, et ceci afin de préserver votre religion. Al-Buhûtî al-Hanbalî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Si le mari ne remplit pas l'un de ses devoirs envers Allah, la femme est pareille à lui en cela et il lui est recommandé de se séparer de lui par le Khul’ pour cette raison. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation