Est-ce qu’un homme qui a perdu son père a la charge de sa famille ?
Fatwa No: 369862

Question

Assalam alaykoum,Est-ce qu’un homme qui a perdu son père a la charge de sa famille ? de sa mère et de ses sœurs ? et si il a des frères, est-ce qu’ils doivent se partager la charge ? Merci

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : 

Si le père meurt et que la mère n’a pas d’argent, alors sa subvention est obligatoire pour chacun de ses enfants aisés. L’imam Ibn al-Moundhir a dit : « Il y a un consensus des oulémas que la subvention des parents (père et mère) nécessiteux et qui n’ont ni revenu ni argent est obligatoire pour leurs enfants. »
Quant à la subvention des sœurs, il y a une grande divergence entre les oulémas sur son sujet : ce que nous estimons comme avis le plus correct, c’est l’avis des hanbalites qui énonce qu’il est obligatoire de subvenir à tout parent héritier et les sœurs en font partie ; mais ils exigent certaines conditions pour cela.
L’imam Ibn Qoudama a dit dans « Al-Moughni » : « Le plus apparent dans l’école (hanbalite) est que la subvention est obligatoire pour tout héritier envers celui qu’il hérite… et il a énoncé avant cela que cela se réalise avec trois conditions :

1/ qu’il soit pauvre sans revenu ni argent.
2/ Celui qui doit lui subvenir doit avoir une subvention excédant ce dont il a besoin pour sa personne son épouse et ses enfants.
3/ Que celui qui dépense doit être un héritier. »
La part de chacun des enfants aisés dans cette subvention est selon sa fortune d’après l’avis le plus prépondérant des oulémas car Allah, le Très Haut, dit : « Que celui qui est aisé dépense de sa fortune. » (Coran 65/7).

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation