Le frère de son époux vit avec une femme de confession hindoue
Fatwa No: 396454

Question

Le frère de mon époux vit avec une femme de confession hindoue et il a eu un enfant d’elle. J’ai dit à mon époux qu’il lui était interdit de l’épouser jusqu’à ce qu’elle se convertisse à l’islam et que l’enfant qu’il a eu d’elle n’est pas considéré comme le sien. Cependant, il continue à vivre avec elle sans être marié. Est-ce que ce que je dis est juste ? Qu’est-ce que mon époux doit faire vis-à-vis de son frère ? Je souhaite une réponse détaillée.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Le fait que le frère de votre époux habite avec une femme non Mahram sans être marié avec elle, cela est interdit et s’ils ont des rapports sexuels alors cela est considéré comme de la fornication et l’enfant qu’il a eu avec elle ne doit pas lui être attribué, mais il doit être attribué à sa mère, que cette femme fasse partie des mécréantes qu’il est licite d’épouser comme les juives et les chrétiennes ou fasse partie des mécréantes qu’il est interdit d’épouser comme les idolâtres et autres.

Par conséquent, il doit se séparer d’elle. Ce qu’il fait est interdit et cela fait partie des choses censées être connues par tous les musulmans. De plus, il n’est pas permis à un musulman d’épouser une mécréante à l’exception des femmes chastes parmi les juives et les chrétiennes. Votre époux et tous ceux qui sont au courant de sa situation doivent le conseiller et lui interdire autant que faire se peut de commettre cet acte scandaleux.

 

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui