Le jeûne d’un diabétique de deuxième catégorie
Fatwa No: 403000

Question

Je suis malade du diabète de deuxième catégorie. Chaque mois de ramadan, j’éprouve beaucoup de difficulté à jeûner. Quand je prends mes médicaments, mon diabète descend à un niveau très faible et je mange. Quand je ne les prends pas, il ne descend pas mais remonte beaucoup et j’ai très soif au point de devenir faible et ne plus pouvoir rien faire. J’ai consulté un médecin et changer de médicaments à plusieurs reprises ce qui ne fut d’aucune utilité. Je souffre toujours du même mal, que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paixet la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si vous êtes capable de jeûner même en endurant une certaine peine qui reste supportable dans le sens que cela ne vous cause pas un préjudice considéré comme tel sur le plan religieux, alors vous devez jeûner et il ne vous est pas permis de rompre le jeûne. Suivez donc les directives et les recommandations des médecins de confiance pour atténuer les difficultés que vous ressentez et s’ils estiment que vous n'êtes pas capable de jeûner, alors à ce moment-là vous pouvez rompre le jeûne. Vous devrez alors compenser les jours que vous n'avez pas pu jeûner par d’autres du même nombre quand vous serez capable de jeûner, en vertu du verset : «Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours. » (Coran 2/184).

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui