Se moquer de la religion en disant deux fois ‘qu’Allah te fasse miséricorde ‘ à une personne qui éternue
Fatwa No: 403753

Question

Dire deux fois ‘qu’Allah te fasse miséricorde ‘ à une personne qui éternue, est-ce se moquer de la religion ? Celui qui en rigole mécroit-il ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le simple fait de dire deux fois ‘qu’Allah te fasse miséricorde ‘ à une personne qui éternue, n’est pas en soi une moquerie de la religion. De même que celui qui rigole d’une telle expression ne mécroit pas pour le simple fait d’avoir rigolé.

Ceci dit, il convient de se tenir à l’attitude décrite dans la Sunna comme celle rapportée par Abou Hurayra dans le hadith authentique suivant :

Le Prophète () a dit: « Lorsque l'un d'entre vous éternue, qu'il dise: ‘Louange à Allah’, et que son frère ou son compagnon lui dise: ‘Qu'Allah te fasse miséricorde’. En réponse, qu'il lui dise: ‘Qu'Allah vous guide et améliore votre situation ‘. » [Boukhari].

Nous attirons l’attention sur le danger des suggestions sataniques (waswas) au sujet de l’excommunication (takfir). Il faut y prendre garde et repousser toutes ces suggestions et s’en détourner car elles ont des conséquences fâcheuses.

Aussi, toute personne dont l’islam est établi avec certitude ne pourra voir son statut de musulman contesté qu’avec une certitude de même intensité. Excommunier une personne nécessite de réunir des conditions et des critères religieux que les oulémas ont clairement détaillés et desquels il ne faut pas se déroger.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation