Réponse aux enfants qui posent des questions embarrassantes
Fatwa No: 404344

Question

Al-Salam ‘Alaykoum (que la paix soit sur vous) cher frère.
Récemment, quand je suis sorti de la ville, pour affaires, notre fille (âgée de 14 ans) a demandé ce qu’était le sexe. Ma femme lui a alors dit que, suite au mariage, un homme et une femme se rencontrent, leurs parties intimes interagissent l’une avec l’autre, et les deux participants y prennent du plaisir. Quelques jours plus tard, lorsque je suis revenu, elle a demandé à quoi les parties intimes d’un homme ressemblent, dans la vraie vie. Nous lui avons dit qu’il n’est pas permis de regarder la Awrah (les parties intimes). Pour compenser sa curiosité, ma femme a essayé de lui montrer un diagramme en privé, mais ma fille a rejeté en disant que c’était juste une affiche, pas un vrai corps. Maintenant, ma femme suggère que faire une vidéo/image des parties intimes de son mari, sans révéler son identité, guérirait sa curiosité. Si nous ne réagissons pas rapidement, nous craignons que sa curiosité la conduise à la connaissance de sites et de films qui ne sont pas à mentionner. Nous sommes très confus au sujet de ce qu’il faut faire ou pas.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Tout d’abord, il convient de noter que cette question est classée par les pédagogues et les comportementalistes comme une ‘question embarrassante’ posée par les enfants. Ils ont fourni des lignes directrices, pour les parents et les éducateurs, à cet égard, dont les plus importantes sont les suivantes :

En premier lieu, il convient de recevoir de telles questions avec une réaction normale, sans montrer aucun signe de gêne ou  blesser les sentiments de l’enfant, de quelque façon que ce soit.

En deuxième lieu, écouter attentivement l’enfant et accorder l’attention nécessaire à de telles questions, au lieu de les ignorer et de les rejeter.

Troisièmement, identifier la source possible de ces questions afin de faire ce qui est nécessaire pour garder l’enfant loin, de celles-ci, et de les protéger d’être influencé négativement.

En ce qui concerne votre question, vous devez savoir qu’il est inacceptable pour vous de répondre positivement à votre fille à cet égard et de réaliser son souhait. Il est interdit de regarder la Awrah d’une autre personne, que ce soit directement ou en images. Il en est ainsi parce que le fait de regarder des photos de la Awrah produit les mêmes maux et provoque le même désir que si l’on regarde celle-ci, directement. Par conséquent, nous vous conseillons de chercher à détourner ses pensées de ce sujet et à la convaincre qu’il n’y a aucun avantage à savoir cela. Vous devez également l’éloigner avec diligence de tout mauvais environnement ou mauvaise compagnie qui aurait pu conduire à son écart. Vous devez également vous efforcer de l’entourer d’amis pieux, la garder occupée à faire quelque chose de bénéfique, comme la mémorisation du Coran et l’acquisition de connaissances religieuses et enfin, de la marier aussitôt que possible.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui