Vendre de l’or par téléphone et récupérer l’argent plusieurs heures après
Fatwa No: 406015

Question

Depuis plusieurs années, mon père est dans le commerce de l’or. Il achète et vend au téléphone, il établit le poids de l’or et le prix de vente à l’aide d’une tablette lap top. Ce n’est qu’après quelques heures ou le lendemain qu’il récupère l’argent de la vente ou l’or qu’il a acheté. Il a demandé à un Cheikh qui lui a affirmé que cette façon de procédé était licite. Un autre Cheikh lui a dit que cela n’était pas permis et que cela constituait une transaction usuraire (riba). Je souhaite connaitre le statut de cette pratique commerciale est-ce que cela est licite car il n’y a pas d’autre moyen de faire.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Si votre père achète ou vend de l’or par téléphone ou via le net et qu’il ne récupère son du qu’après un ou plusieurs jours alors cela n’est pas permis. Ceci parce que l’or fait partie des catégories de biens concernées par l’interdiction usuraire. Or, pour échapper à cette interdiction, ce type de bien requière comme condition pour être vendu qu’il soit échangé contre son prix sur le lieu même ou le contrat est établi. Le moyen qui permet de rendre valide une telle pratique commerciale consiste à déléguer une personne qui récupère le du au moment ou l’accord de vente est conclu.

Toutefois, si les discussions commerciales qui ont lieu au téléphone ou sur le net ne constituent pas un contrat de vente ou d’achat mais uniquement une promesse non contraignante pour les deux parties alors cela est permis selon certains savants. Et en nous concernant, nous ne voyons aucun mal à agir selon cet avis.

Par ailleurs, d’autres savants considèrent que l’or qui a subi une transformation dans sa forme comme les bijoux et autres ne sont pas inclus dans les catégories de biens frappés par l’interdit usuraire. Il est donc selon eux permis d’acheter ou de vendre ce type d’or sans qu’il soit une condition pour se faire d’échanger le bien contre son prix sur le lieu même du contrat. Mais la plupart des savants affirment que cela n’est pas permis.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui