Expiation d’un péché par celui qui a pris l’engagement devant Allah dans son for intérieur de s’abstenir de le commettre
Fatwa No: 406081

Question

J’ai vingt-huit ans et j’ai de grandes envies sexuelles depuis ma puberté soit depuis longtemps. Je me masturbe régulièrement et pose mon regard sur ce qui est interdit. Je commence à ressentir que le fait de tarder à me marier est un châtiment divin et que mon péché en est la cause. J’ai pris l’engagement auprès d’Allah de le délaisser en émettant une intention de mon cœur. Quand je m’apprête à commettre un péché je m’engage auprès de Lui à le délaisser. J’en fais autant quand je prie le Witr. Mais je reviens à ce péché et cela m’est arrivé plus d’une fois. Dois-je expier ce péché plusieurs fois ? De plus, le fait que je n’ai pas tenu mon engagement à plusieurs reprises signifie-t-il qu’Allah n’a pas accepté mon repentir et mon invocation pour me protéger et obtenir le licite ? Allah me pardonnera-t-Il alors que je n’ai pas tenu mon engagement à plusieurs reprises ? Je pense beaucoup au fait que ne pas avoir tenu mon engagement avec Allah soit la cause que je ne me marie pas.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Tant que l’engagement que vous avez pris n’était qu’une intention venant du cœur et rien d’autre alors aucune expiation ne vous incombe. Car une intention ne vous engage en rien. Et vous n’avez rien à expier que ce soit pour avoir fait ou délaisser quelque chose. Un vœu ou un serment n’est pris en considération qu’à partir du moment où il a été prononcé par la langue. Sachant cela, il vous apparaît clairement que rien ne vous incombe.

Vous devez, chère sœur, vous repentir à Allah et réformer votre relation entre Lui et vous. Efforcez-vous de l’invoquer pour qu’Il éloigne de vous le mal. Repentez-vous de toute mauvaise action. Et cherchez de l’aide pour ce faire à travers le jeûne, la fréquentation de sœurs pieuses, l’évocation d’Allah de façon constante ainsi que les invocations. Demandez-Lui un mari pieux car Il a pouvoir sur toute chose.

Un fidèle peut être éprouvé par une restriction de sa subsistance en raison de ses péchés comme cela a été rapporté par Ibn Mâjah : « Un serviteur peut être privé de subsistance en raison d’un péché qu’il a commis. » Obéir à Allah et Le craindre font partie des plus grands moyens d’obtenir une subsistance comme Allah dit : « Et qui craint Allah Il lui donnera une issue favorable. » (Coran 65/2).

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation