Que doit faire celui qui dit Allahu Akbar au lieu de Sami'a Allahou Liman Hamidah ?
Fatwa No: 410302

Question

Salam alaikoum1) L'Imam a oublié de dire: Sami`a Allahou Liman Hamidah (Allah écoute celui qui Le loue), et a dit à la place "Allahu Akbar". Doit il procéder à la prosternation de l'oubli ? 2) Que doit faire celui qui arrive en retard ?Barakallah fik

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

L’imam qui a oublié de dire « Sami'a Allahou Lman Hamidah » et a dit à sa place « Allahu Akbar » doit faire une prosternation de l’oubli avant le Salâm.
Cette question a été posée au Cheikh Ibn Baz : « Que doit faire l’imam ou le priant s’il dit « Allahou Akbar » à la place de « Sami'a Allahou liman Hamidah ? ».
Il a répondu : « Il lui est interdit de le faire intentionnellement car le musulman doit prier comme a prié le Prophète () en accomplissant le Takbîr dans sa place ainsi que « Sami'a Allahou liman Hamidah, Rabbana wa Laka al Hamd » à la place qui lui est réservée. S’il enfreint à cela par oubli, il n’a pas péché mais il doit faire la prosternation de l’oubli qu’il soit imam ou qu'il prie seul ».
Celui qui est arrivé en retard à la prière collective et a raté une unité ou plus, doit impérativement faire la prosternation de l’oubli avec l’imam qu’il a assisté à cet oubli avec l’imam ou non, que cette prosternation soit avant le Salâm ou après ce dernier. Cet avis est celui des imams Atâ, al Hassan, al Nakha'ï, al-Cha'bi et Abû Thawr. Les imams Ibn Sîrîn et Ishaq ont dit qu’il doit achever sa prière en premier lieu puis il fait la prosternation de l’oubli. Les imams Mâlik, al Awza'ï, al-Laïth et al-Chafi'î ont dit qu’il doit suivre l’imam concernant la prosternation de l’oubli qui se fait avant le Salâm. Mais si la prosternation de l’oubli est après le Salâm, il doit achever sa prière en premier lieu puis il fait la prosternation de l’oubli. C’est aussi l'avis de l’imam Ahmed. ».

Si l’imam délaisse la prosternation de l’oubli, les autres fidèles (qui sont venus en retard) doivent la faire comme rapporté par l’imam al-Nawâwi qui éclaircit qu’ils doivent la fait car après le Salâm l’imam n’est plus le dirigeant de la prière.
Mais la prière ne s’annule pas en délaissant la prosternation de l’oubli que ce soit par l’imam ou par le fidèle qui a raté une partie de la prière avec lui comme mentionné par l’imam Ibn Qudama dans son livre Al Moughni ».

Et Allah sait mieux.


 

Fatwas en relation