Innovation dans l'invocation
Fatwa No: 207532

Question

salam alaykoum, j'ai entendu dire que si j'ai besoin qu'Allah me donne une certaine chose qui me tient à coeur, je dois répéter le nom d'Allah, "latif", 129 fois 129, sur un chapelet, au total j'obtiens 16641 fois le nom "latif", pas plus , pas moins, pas d'erreur, sinon ça ne marche pas. Puis ensuite j'invoque Allah pour ce que je désire. merci de me repondre. salam, salma.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ce propos n’a ni fondement dans la Charia ni preuve qui le justifie et l'accomplissement d'un tel acte cultuel est illicite car il  s'agit d'une innovation en matière de religion(bid'a), or d’après notre mère Aïcha (Radhia Allahou Anha) le Prophète () a dit : « Quiconque innove dans la religion une chose qui n’en fait pas partie, alors son innovation est refusée. » (rapporté par Boukhari et Mouslim).

Il n’y a pas dans la Charia une adoration d’Allah, le Très Haut, consistant à répéter l'un de Ses Beaux Noms. L’imam Ibn Taymiyya a dit : « Quant au nom impair comme substantif tel que « Allah » « Allah » ou pronominal comme « Huwa » « Huwa », sa répetition comme acte d'adoration n’a été légiférée  ni dans le Coran, ni dans la Sunna, et n'a été transmise par aucun pieux prédécesseur de cette Oumma, et n'a été appliquée par aucun homme de poids parmi l'élite qu’on prend comme exemple ; ce sont seulement quelques pervertis parmi les successeurs qui s’en sont épris ».

Personne n’a le droit de délimiter les invocations par un nombre défini non mentionné dans le Coran ou la Sunna ; ou prétendre que celui qui l’augmente ou le diminue ne peut obtenir ce qu’il désire, ce n’est que mensonge et divination !

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation