Les ablutions sont-elles valides si un pansement est posé sur une blessure qui date de longtemps ?
Fatwa No: 412165

Question

J'ai un cousin qui avait une blessure au visage quand il était petit. Cela remonte à quinze ans. Depuis il a grandi et a intégré l'université. Or, la visibilité de cette blessure sur son visage lui cause du tort. Aujourd'hui, il appose toujours un petit pansement dessus pour la cacher. Il le laisse toute la journée. Quand il fait ses ablutions, il laisse ce pansement sur son visage et ne l'enlève pas. Je lui ai bien dit qu'il fallait l'enlever pour faire ses ablutions mais il m'a répondu que s'il fallait l'enlever à chaque ablution, cela lui serait pénible et serait contraint d'en poser un nouveau. Quel est le jugement religieux concernant ce fait?

Réponse

 

 

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Tant que ce pansement est apposé sur un membre qu'il faut obligatoirement laver au cours des ablutions - et il s'agit ici du visage -, la personne concernée doit obligatoirement l'enlever pour effectuer ses ablutions. Si elle laisse sur son visage ce pansement qui empêche l'eau de parvenir à la peau qu'il recouvre, ses ablutions ne seront pas valides. Ceci en raison du hadith rapporté par Abu Daoud qui mentionne que le Prophète, , a vu un homme prier alors qu'une partie du dessus de son pied de la taille d'une pièce d'un dirham n'avait pas été touché par l'eau durant les ablutions. Il lui ordonna alors de refaire ses ablutions et sa prière.
Et à supposé qu'il serait pénible de retirer le pansement et de le changer par un autre - comme il a été dit-, les ablutions n'en sont pas pour autant valides si ce pansement reste apposé sur le visage puisqu'il ne l'a pas été pour couvrir une blessure qui en serait pas affecté au contact de l'eau.
Cette personne doit refaire toutes les prières qu'elle a accomplies avec les ablutions effectuées lorsque ce pansement était sur son visage. Si ce nombre de prière est important et qu'il ne peut les dénombrer, il devra par précaution en accomplir suffisamment pour se dédouaner de toute responsabilité par rapport à ces prières qu'il doit refaire.
Et Allah sait mieux.

 

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui