Accepter des cigarettes comme cadeaux, les vendre et acheter de la nourriture avec leur prix
Fatwa No: 414118

Question

Je travaille dans un port où on reçoit souvent des cigarettes en cadeau. Dans ce secteur d’activité, les employés ont pour habitude de vendre les cigarettes et d’acheter avec l’argent récupéré de la nourriture. Quel est le statut de manger de la nourriture acheté avec l’argent de la vente de ces cigarettes ? Et que dois-je faire de la part qui me revient de cet argent et des paquets de cigarettes ? M’est-il permis de manger avec eux et de donner en aumône la valeur de la nourriture que j’ai mangée ? Qu’Allah vous récompense par un bien.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Il ne vous est pas permis de prendre ces cigarettes, de vous les approprier, de les vendre et de consommer son prix. Ceci parce que les cigarettes sont interdites sur le plan religieux. Le Prophète () a dit : « Lorsqu’Allah interdit quelque chose, il interdit aussi le prix (que l'on pourrait retirer de la vente) de cette chose.» (Ahmad, Abû Dâwûd, Ibn Hibban et jugé authentique par Al-Albânî).
Ibn ‘Uthaymin a dit : ‘ Il est interdit de prendre une compensation de tout ce qui est interdit. Que ce soit en le vendant, en le louant ou autre.’ Fin de citation.
Pour ce qui est de donner en aumône la valeur de la nourriture, cela est valable pour se repentir de ce qu’on a pu faire par le passé mais cela ne disculpe pas un homme du péché qu’il pourrait commettre à l’avenir. Il ne doit donc pas consommer volontairement ce qui est interdit alors qu’il en a connaissance en ayant l’intention de donner en aumône la valeur de la nourriture par la suite. Cela ne l’affranchit pas du péché pour autant, seul le repentir peut l’en affranchir.


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation