Si le mari dit : « je me suis divorcé moi-même ». Le divorce est-il effectif ?
Fatwa No: 414655

Question

J’ai eu un différend avec mon mari et il m’a dit : je me suis divorcé moi-même, ou : Je me divorce. Est-ce que cela est considéré comme un divorce ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et

Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les paroles de votre mari : je me suis divorcé moi-même, ou : je me divorce

moi-même, ne constituent pas une cause qui font qu’un divorce soit

effectif. Ce ne sont pas des propos explicites qui font état d’un divorce et

ne sont même pas allusifs. Ajoutons à cela qu’ils sont prononcés dans un

contexte qui ne lui sied pas.

Ibn Qudâma, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son Al-Muqni’ : ‘

Tous les propos qui ne font pas référence au divorce comme : mange,

bois, assis-toi, approche-toi, bénies sois-tu, tu es bien, tu es moche, tous

ces propos ne font pas qu’un divorce soit effectif. De même pour

l’expression : je suis divorcé.’ Fin de citation.

Il dit aussi dans Al-Mughnî : ‘ S’il dit : je suis divorcé, mais qu’il ne dit pas,

de toi, le divorce n’est pas effectif. Mais si cette expression était

prononcée dans un contexte qui lui convient, le divorce serait dans ce cas

effectif, comme c’est le cas pour la femme. Par ailleurs, c’est l’homme qui

a le droit de prononcer le divorce, pas la femme. Ce n’est pas parce qu’on

attribue à l’homme la possibilité de mettre un terme au mariage que celui-

ci est forcément fini.’ Fin de citation   

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui