Statut et danger de réaliser des projets et des études et les revendre aux étudiants
Fatwa No: 416608

Question

Je travaille dans le domaine des programmes informatiques. L’université dans laquelle j’ai étudié et de laquelle j’ai obtenu mon diplôme dans cette même spécialité demande aux étudiants de leur présenter un projet de fin d’année. Il s’agit d’un programme informatique conséquent. Le problème est que cette université ne permet pas du tout aux étudiants d’acquérir le niveau nécessaire pour réaliser de tels programmes informatiques. A la fin de l’année, l’étudiant se retrouve confus et n’est pas du tout capable de réaliser ce qu’on exige de lui. Il se retrouve donc face à deux choix. Soit il redouble et refait son année, soit il achète un programme et le présente en fin d’année afin de pouvoir être diplômé par l’université. Tout ceci parce que l’université ne forme pas les étudiants correctement pour qu’ils puissent acquérir les compétences requises. Ma question est maintenant la suivante, qu’Allah vous préserve : Des étudiants me sollicitent pour acheter un programme informatique que l’université leur demande. Ils souhaitent que je le réalise pour eux en échange d’une somme d’argent en raison des causes que j’ai évoquées. Vous connaissez maintenant la situation des étudiants avec cette université. Le travail que je réalise pour eux est-il licite ou non ? Sachant qu’environ 90% des étudiants de l’université achètent un tel programme. Si ce n’est pas moi qui le leur fait, ils iront assurément voir une autre personne qui le fera à ma place. Que dois-je faire dans ce cas ? De même pour les étudiants, doivent-ils choisir de redoubler ou de sauver leur année alors que ce ne sont pas eux qui sont fautifs à la base.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne vous est pas permis de réaliser de tels programmes informatiques et de les vendre aux étudiants afin qu’ils les présentent à l’université en leurs noms comme si c’était eux qui les avaient réalisés. Car un telle pratique relève du faux témoignage qui est interdit et de la tromperie qui l’est tout autant. Le fait que l’université ne forme pas les étudiants correctement, que ces derniers, ou la plupart d’entre eux, ne sont pas capables de réaliser les programmes qui leur sont demandés en raison de leur faible niveau et que si vous ne les faites pas pour eux ils les feront faire par d’autre. Toutes ces raisons ne permettent en aucun cas de vous adonner à une pratique illicite et de vous entraider avec ceux qui souhaitent tromper et falsifier les faits et de le faire pour eux. Allah dit : « Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. » (Coran 5/2). Le Prophète () a dit : « Celui qui nous trompe n’est pas des nôtres. » (Mouslim). Un étudiant qui valide ses examens en trichant recevra un diplôme avec lequel il prendra en charge des responsabilités que ce soit dans l’enseignement, dans le domaine de la médecine, de l’ingénierie ou autre. Qu’en sera-t-il de son travail dans le cadre de ses responsabilités alors qu’il est ignorant. Il n’aura à son actif qu’un faux diplôme qu’il aura obtenu en trichant, en mentant, et en ayant acheté les recherches qu’il était censé effectuer. Agir ainsi est une injustice contre sa propre personne mais aussi une injustice et une trahison envers l’ensemble de la communauté. Craignez donc Allah et ne participez pas à de telles pratiques. Conseillez les étudiants et expliquez-leur que cela est interdit par la religion. La négligence de l’université ne justifie en rien qu’ils recourent à cela. Qu’ils demandent à l’université de les former correctement comme il lui incombe. Et que, de leur côté, qu’ils étudient afin d’être capables de réaliser par eux-mêmes les programmes informatiques qu’on exige d’eux. Il vous est possible de les aider en leur enseignant comment réaliser de tels programmes et recevoir en échange un salaire pour ce travail. Mais il ne vous est pas permis de réaliser le programme en leur nom.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation