Il n’y a aucun mal à prier la sunna d’Al-Fajr à la maison puis se rendre tôt à la mosquée et y accomplir la prière de salutation de la mosquée
Fatwa No: 420508

Question

J’ai acquis certaines connaissances dont les trois suivantes : Il est préférable d’accomplir les prières surérogatoires à la maison. Il n’est pas recommandé d’accomplir des prières surérogatoires entre l’Adhân et l’Iqâma de la prière du Fajr sauf la sunna d’Al-Fajr qui est prescrite et fortement recommandée. Et enfin, qu’il faut veiller à prier au premier rang. Je souhaite donc dans un premier temps que vous me confirmiez que ces trois faits sont exacts pour m’assurer que la question qui suit l’est aussi, avec la permission d’Allah.
Ma question : Je ne peux pas concilier les trois faits précités, soit que je suis contraint de choisir parmi eux : Si je prie la sunna d’Al-Fajr à la maison et me rend tôt à la mosquée je suis contraint de faire la prière de salutation de la mosquée. Si je ne souhaite pas prier autre que la sunna d’Al-Fajr avant la prière obligatoire et souhaite la faire au premier rang, je dois me rendre tôt à la mosquée et donc je suis contraint de prier la sunna d’Al-Fajr à la mosquée. Si je souhaite prier la sunna d’Al-Fajr à la maison et ne pas accomplir d’autres prières surérogatoires avant l’Iqâma, je suis contraint de me rendre à la mosquée juste avant l’Iqama ce qui ne me permet pas de prier au premier rang. Je souhaite que vous m’expliquiez quel choix je dois faire parmi les éventualités proposées et la raison qui motive ce choix. Qu’Allah vous récompense par un bien.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Quand vous dîtes « qu’il faut » veiller à prier au premier rang dans le sens où cela est obligatoire est inexact. La religion incite à prier au premier rang mais cela n’est pas obligatoire. Celui qui ne veille pas à y prier ne commet aucun péché et il en est de même pour celui qui ne parvient pas à y prier.

Nous avons déjà expliqué dans un certain nombre de fatwas que le fidèle qui prie la sunna d’Al-Fajr à la maison puis se rend à la mosquée avant l’Iqama devrait prier les deux rak’ats de salutation de la mosquée et cela n’est pas condamnable selon l’avis correct sur cette question. Veillez donc à accomplir la sunna d’Al-Fajr à la maison, puis aller tôt à la mosquée pour essayer de vous positionner au premier rang. Et en entrant à la mosquée, ne vous asseyez pas avant d’y avoir accompli la prière de salutation de la mosquée. Qu’Allah vous mène à la réussite et nous assiste ainsi que vous à L'évoquer, Lui être reconnaissant et à L’adorer de la meilleure manière.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui